Bono IacobusLe Chemin du Nord est probablement l'itinéraire historique par excellence, le premier emprunté par les pèlerins de la chrétienté européenne de l'époque, pour se rendre à Saint-Jacques de Compostelle. L'origine du pèlerinage à Compostelle par la côte cantabrique remonte à l'époque de la découverte de la tombe considérée comme étant celle de l'apôtre Saint-Jacques Le Grand (IXème siècle).

La domination de la presque totalité de la péninsule Ibérique par les Musulmans confine les royaumes chrétiens à l'extrême nord du pays. Les chemins de l'ancien Royaume des Asturies ont alors été les premières voies permettant aux pèlerins de rejoindre Compostelle.

Il se peut que certaines données ne soient pas géoréférencées et ne soient donc pas visibles.

C'est ainsi qu'est née cette route médiévale qui a créé au niveau international un courant jacobéen vers les sanctuaires d'Oviedo et de Saint-Jacques de Compostelle. Ces pèlerins arrivaient par voie terrestre depuis la France, ou rejoignaient par la mer les ports de la côte basque et cantabrique, au départ de l'Angleterre, des Flandres, de l'Allemagne et la Scandinavie.

L'itinéraire de la côte connut une vitalité similaire à celle des autres chemins dits « primitifs », avant qu'aux XIème et XIIème siècles, les monarques espagnols n'entreprennent de privilégier le Chemin Français comme axe majeur des royaumes chrétiens du nord de la péninsule Ibérique.

Jour 1

Ribadeo / Vilanova de Lourenzá - Étape 1 (28 Km)

Le point de départ de Ribadeo est le terrain de football, en face duquel se trouve la balise du chemin, qui part en direction du cimetière. Au bout de 9 km, en montée presque constante, nous parvenons à Vilela. Après cette bourgade, un tronçon relativement plat mène à O Esfolado, localité à partir de laquelle le chemin s'élève à nouveau jusqu'à Vilamartín.

Il se peut que certaines données ne soient pas géoréférencées et ne soient donc pas visibles.

Perfil

Une longue descente de plus de trois kilomètres nous mène vers Gondán, puis nous continuons sur des pistes bien balisées, qui montent dans un premier temps puis descendent vers O Corveiro, et mènent finalement à Vilanova de Lourenzá, localité qui s'est développée autour du  monastère bénédictin fondé au Xème siècle.

A Casa de Mañas
Lourenzá / Étape 1

A Casa de Mañas L’établissement date du XIXe siècle et a été restauré pour usage touristique, sans autre prétention que celle de plaire aux clients. Il se trouve dans une grande propriété traversée par un ruisseau et comprend un moulin qui captive le visiteur. Si vous êtes fatigué, vous pouvez laisser les visites pour un autre moment - la ville de Mondoñedo est toute proche - et profiter de l’établissement dans un environnement rural et avec tout le confort de la ville.

Jour 2

Vilanova de Lourenzá / Martiñán - Étape 2 (33.8 Km)

Nous nous trouvons désormais à une certaine distance de la côte, dans une zone plus montagneuse, et poursuivons notre route vers l'intérieur de la Galice, en direction sud. La densité de population devient sensiblement plus faible et les distances entre les diverses localités sont plus grandes.

Il se peut que certaines données ne soient pas géoréférencées et ne soient donc pas visibles.

Perfil

De Lourenzá nous gagnons San Pedro da Torre, avant de prendre de la hauteur pour rejoindre la ville de Mondoñedo, chef-lieu de l'une des sept anciennes provinces du Royaume de Galice, fort d'un riche passé historique et architectural qui mérite bien une visite.

La seule localité que nous trouvons ensuite sur notre route est Lousada que nous atteignons par un chemin pentu qui nous y mène directement. Nous parvenons ensuite au sommet de la colline après une montée un peu raide, puis amorçons une agréable descente vers Gontán, aux abords d' Abadín.

Après Abadín, nous arrivons dans la commune de Vilalba qui marque l'entrée dans la région connue sous le nom de A Terra Chá. Le chemin, qui traverse la paroisse de Castromaior se poursuit dans un cadre rural charmant et nous conduit au terme de cette étape: Martiñán.

Casa Grande de Anllo
Cospeito / Étape 2

Casa Grande do AnlloLe manoir Casa Grande de Anllo, également connu sous le nom de "Maison du Secrétaire" o "ou Maison de l'École", a été construit en 1885, il a depuis été réhabilité pour le tourisme rural et ouvert ses portes en automne 2007. La construction conserve tous les éléments typiques de la "Terra Cha" de Lugo, comme le four à bois, la “lareira” et la cuisine centrale. La structure est en maçonnerie de pierre et granite, avec poutres et grandes portes en bois qui se joignent aux parquets de bois noble.

Le bâtiment principal, à deux étages, abrite une cour intérieure pavée d’où on accède aux différentes parties de la maison; les espaces communs sont situés au rez-de-chaussée et au premier étage se trouvent les chambres ainsi qu’une galerie vitrée spacieuse et ensoleillée. La maison et ses dépendances sont entourées d’un grand terrain qui jouxte la rivière Támoga.

Jour 3

Martiñán / Ponte de San Alberte - Étape 3 (33.4 Km)

La ruta continúa hasta Santiago de Goiriz con numerosas muestras de arquitectura popular como el cementerio neogótico de la villa. Se sigue por un territorio prácticamente llano hasta entrar en  Vilalba, corazón de A Terra Chá, célebre por su gastronomía (capones y queso de San Simón) y encrucijada de caminos defendida por la  fortaleza de los Andrade. De su conjunto defensivo del s. XV subsiste la poderosa torre transformada en Parador Nacional de Turismo.

Il se peut que certaines données ne soient pas géoréférencées et ne soient donc pas visibles.

Perfil

Se abandona la villa de Vilalba por el paseo fluvial del río Magdalena. Se sigue por Ferreira hasta llegar a Baamonde donde sobresale la iglesia parroquial de estilo románico construida en honor del Apóstol Santiago; el conjunto se completa con tres cruceiros dieciochescos y un curioso castaño centenario. Siguiendo el río Parga se llega a la capilla gótica de San Alberte y al puente bajomedieval del mismo nombre.

Hotel Bi-Terra
Friol / Etapa 3

Hotel Bi-TerraBi-Terra, dos formas de disfrutar de este lugar estrenado en 2008: descansando en una casa con más de 200 años de antigüedad remodelada con toques rústicos, aires modernos y espacios únicos; o saboreando en el restaurante deliciosas recetas de cocina casera de verdad (acertada mezcla de la cocina gallega y de la vasca), preparadas con mucho mimo.

Jour 4

Ponte San Alberte / Marco das Pías - Étape 4 (28.6 Km)

Le chemin traverse Santa Leocadia de Parga en direction de San Paio de Seixón dont l'église romane conserve son portail d'origine, orné d'archivoltes.

Il se peut que certaines données ne soient pas géoréférencées et ne soient donc pas visibles.

Perfil

Le chemin descend légèrement jusqu'à Miraz, sur la commune de Friol, où se dresse encore une tour crénelée de plan carré du XVème siècle appartenant à l'ancienne forteresse des Saavedra. A proximité se trouve la tour de San Paio de Narla qui abrite actuellement la section d'ethnographie du Musée Provincial de Lugo. Une légère pente nous mène finalement à Marco das Pías, limite de la province de Lugo.

Hotel Bi-Terra
Friol / Étape 4

Hotel Bi-TerraBi-Terra, deux façons de découvrir cet établissement inauguré en 2008: le temps de quelques jours de repos dans une demeure vieille de plus de 200 ans, restaurée de façon à combiner le charme rustique et le confort moderne dans des espaces uniques, ou en se régalant des délicieuses recettes maison, mariage réussi entre les spécialités galiciennes et la cuisine basque, toujours préparées avec le plus grand soin.

Jour 5

Marco das Pías / Casaldoeiro - Étape 5 (27.3 Km)

Notre route se poursuit jusqu'à la lagune de Sobrado, qui annonce la proximité de Sobrado dos Monxes, localité abritant l'un des monastères les plus emblématiques de Galice. Nous continuons vers Castro, avant de descendre en direction de Corredoiras et Gándara, chef-lieu de la commune de Boimorto. L'étape se termine aux abords d'Arzúa, au lieu-dit de Casaldoeiro.

Il se peut que certaines données ne soient pas géoréférencées et ne soient donc pas visibles.

Perfil

Casa da Igrexa
Arzúa / Étape 5

Casa da IgrexaÉdifice construit au siècle dernier, c’est un hébergement rural au bord du lac Portomouros, à Arzúa. Il est entouré de plusieurs exploitations agricoles et d’un paysage difficile à oublier. L’édifice dispose du confort nécessaire au pèlerin qui cherche à se reposer et à se régaler avec des produits du terroir et reprendre des forces afin de poursuivre son chemin le lendemain.

Jour 6

Casaldoeiro / A Rúa - Étape 6 (21.1 Km)

Le hameau de Casaldoeiro jouxte Arzúa, où se rejoignent le Chemin du Nord et le Chemin Français La route traverse cette agglomération urbaine, célèbre pour ses fromages bénéficiant de l'appellation d'origine Arzúa-Ulloa, et permet d'admirer l'église de Santiago et la chapelle de la Magdalena, qui appartenait à un ancien hôpital de pèlerins.

Il se peut que certaines données ne soient pas géoréférencées et ne soient donc pas visibles.

Perfil

Nous quittons Arzúa au milieu des champs et des bosquets de chênes et d'eucalyptus où se cachent de petits hameaux comme A Calzada ou A Calle dont les noms reflètent leur attachement séculaire au chemin de Compostelle. Après A Salceda nous atteignons le sommet du mont de Santa Irene, puis traversons le village du même nom, et poursuivons notre ascension jusqu'à A Rúa, bourgade pittoresque au charme médiéval avec ses maisons de pierre, ses « hórreos » et ses potagers.

Casa Calvo
O Pino / Étape 6

Casa Calvo Casa Calvo est une ancienne demeure seigneuriale du XVIIIème siècle récemment restaurée, située au cœur d'une forêt de chênes, sur les rives de la rivière Tambre. Chaque chambre est décorée de manière différente et est ornée de meubles et de caractéristiques architecturales spécifiques leur donnant une personnalité singulière.

Jour 7

A Rúa / Santiago de Compostela - Étape 7 (20.7 Km)

Cette dernière étape traverse Arca, chef-lieu de la commune de O Pino. Cette zone conserve encore des vestiges de villages fortifiés caractéristiques de la culture des « castros » et un pont d'origine romaine sur la rivière Mera.

Il se peut que certaines données ne soient pas géoréférencées et ne soient donc pas visibles.

Perfil

Nous empruntons alors un beau chemin forestier qui nous mène à A Lavacolla, localité située aux abords de l'aéroport de Compostelle. Puis nous entreprenons la montée vers le Monte do Gozo, Gozo d'où l'on aperçoit pour la première fois la ville de Saint-Jacques et les tours de la cathédrale. dans toute leur splendeur. L'itinéraire devient alors urbain et traverse les quartiers de San Lázaro et Os Concheiros, avant d'emprunter la Rúa de San Pedro, la Porta do Camiño, la Rúa das Casas Reais, la Rúa das Ánimas et la Rúa da Azabachería qui nous mène directement à la Praza do Obradoiro.

Tarifs

Il s'agit d'une route de 193 kilomètres à réaliser en 7 jours / 7 étapes. Au terme de chacune d'entre elles, une voiture conduit le voyageur au gîte rural où il passera la nuit après avoir pris un dîner élaboré avec les produits de la région.

Le lendemain, après un petit-déjeuner complet, une voiture conduit à nouveau le voyageur au lieu marquant le début de l'étape suivante.

Services en option:

  • Pique-nique à déguster au cours de chaque étape.
  • Transport des bagages en taxi.

Prix comprenant le dîner et petit-déjeuner:

  • 1 personne (chambre individuelle) 610 € (TVA comprise)
  • 2 personnes (chambre double) 880 € (TVA comprise)

Il est possible d'acquérir le Bono Iacobus tout au long de l'année, excepté au mois d'août et lors de la période correspondant à la semaine de Pâques; il est valable soit pour une personne, soit pour un couple ou un groupe.
Si vous souhaitez des informations supplémentaires concernant le Bono Iacobus appelez le +34 902 190 160 / +34 981 568 521 ou envoyez un courrier électronique à info@galiciaincoming.com
(*) Commercialisation par l'intermédiaire des agences de voyages autorisées.

Comment arriver à Ribadeo

  • Option A: Transport Saint-Jacques – Ribadeo en autocar tous les jours, trajet d'environ quatre heures. Horaires: Du lundi au dimanche: 08:30 - 18:00 h.
    • Compagnie d'autocar (Saint-Jacques – Ribadeo): ALSA - Tél.: +34 902 422 242 - Site Internet: www.alsa.es
  • Option B: Transport Saint-Jacques – Ferrol en autocar et Ferrol – Ribadeo en train tous les jours avec différents horaires. Horaires: Saint-Jacques – Ferrol: Différents horaires. Trajet d'environ une heure et demie. Horaire Ferrol – Ribadeo: Du lundi au dimanche: 8:10 – 10:30 – 15:18 – 18:45 h. Duración aproximada de tres horas.
    • Compagnie d'autocar (Saint-Jacques – Ferrol): MONBUS – Tél: +34 902 292 900 – Site Internet: www.monbus.es
    • Gare routière de Saint-Jacques: C/ San Caetano, s/n – Tél: +34 981 542 416 - Site Internet: www.tussa.org
    • Gare routière de Ferrol: Paseo de la Estación, s/n. Tél: +34 981 324 751
    • Compagnie de cheminde fer: RENFE - Tél: +34 902 240 202 – Site Internet: www.renfe.es
    • Gare de Ferrol: Avenida de Compostela, s/n – Site Internet: www.adif.es

Les informations concernant les jours de fonctionnement, les heures et la durée des trajets sont APPROXIMATIVES et doivent être confirmées par la compagnie prestataire du service.

Arriba