La région est composée de neufs communes : A Rúa, O Barco, Rubiá, Petín, O Bolo, Carballeda, Larouco, Vilamartin et A Veiga. Presque toutes disposent d'exploitations viticoles qui donnent au territoire un caractère unique.

Route du Vin de Valdeorras
Ctra. N-120, Km 463
32340 Vilamartín de Valdeorras. Ourense
Tel: +34 988 300 295
Fax: +34 988 300 455
www.rutadelvinovaldeorras.com
consello@dovaldeorras.com

Valdeorras est la région la plus orientale de la province d'Orense, située plus précisément à la frontière avec la province de León. La richesse de ses ressources naturelles et la fertilité de ses terres ont fait de Valdeorras un lieu accueillant pour de nombreux peuples tout au long de l'histoire.

On trouve d'abondants vestiges de l'époque mégalithique dans le Parc naturel la Parc naturel la « Serra da Enciña da Lastra », outre les dessins rupestres et les pétroglyphes de Valdegodos, Petín et San Esteban de A Rúa Vella.

L'arrivée des Romains changea profondément la vallée : ils transférèrent les foyers de peuplement vers des régions planes et construisirent l'une des voies les plus importantes de la péninsule Ibérique, la Voie « XVIII » ou « Vía Nova » (utilisée ultérieurement comme Camino Real, Chemin royal, ou Camiño de Inverno sur le Chemin de Saint-Jacques de Compostelle). Des ponts comme celui de la rivière Bibei, des pierres tombales comme celle d'A Rúa Vella, des mosaïques d'A Cigarrosa et des bornes milliaires, font partie de l'héritage de Rome ; bien que son œuvre la plus singulière soit le tunnel de Montefurado, creusé dans le but de dévier le cours de la rivière afin d'extraire l'or que celle-ci entraînait avec elle et qui constitue actuellement un endroit de grand attrait touristique que l'on peut contempler à quelques mètres de la N-120.

Ultérieurement, au XVIIe siècle, fut érigé le spectaculaire Sanctuaire de As Ermidas, au milieu d'anciennes terrasses de vignoble. Il est aujourd'hui le lieu de culte le plus important de la région.

Production, histoire et variétés

La région est composée de neufs communes : A Rúa, O Barco, Rubiá, Petín, O Bolo, Carballeda, Larouco, Vilamartin et A Veiga. Presque toutes disposent d'exploitations viticoles qui donnent au territoire un caractère unique.

Cette A.O. se distingue par la présence de centaines de caves traditionnelles dans lesquelles l'élaboration et la conservation du vin s'effectuaient dans les entrailles de la terre, dans des grottes creusées dans l'argile -nombre de ces anciennes caves ont été conservées en tant que telles. Certaines caves datent de plusieurs siècles et nombre d'entre elles se trouvent actuellement en parfait état de conservation. Leurs cheminées, connues comme refugallo sont curieuses -elles attirent beaucoup l'attention, surtout depuis l'extérieur- ; elles servent à la ventilation et à la régulation de la température dans la cave.

La qualité des crus de Valdeorras en fait une véritable référence dans le secteur et suscitent un intérêt croissant au niveau national et international envers une région où le vin est la personnification même de la terre et réussit à en capturer toute l'essence.

La zone de production de cette appellation d'origine occupe une partie du bassin des rivières Sil, Xares et Bibei. Elle présente une grande diversité de sols par rapport à sa superficie, soit 1 300 hectares. La variété qui prédomine parmi les variétés de raisins blancs est la Godello, mais on y cultive également, entre autres, la Doña Blanca dont l'appellation d'origine est Moza Fresca ; parmi les variétés de raisins noirs prédominent la Mencía et la Merenzao qu'il est permis d'accompagner du Sousón, Albarello, Garnacha Tintorera et Gran Negro. À partir de la Godello, on obtient des vins aux arômes fruité et floral intenses, très bien structurés en bouche. À partir de la Mencía, on obtient des vins rouges de couleur pourpre, aux arômes fruités du mont et légèrement charnus.

Arriba