Le parc débute à Orense pour passer ensuite au Portugal, où il devient le parc Peneda-Gerés... Ici, les forêts ne distinguent pas les frontières. 

C'est peut-être la raison pour laquelle ces terres sont celles du Couto Mixto, un territoire qui n'appartenait ni à l'Espagne ni au Portugal et dont les habitants choisissaient leur nationalité le jour de leur mariage.

Ce monde de grands arbres, de loups, de chevreuils et de chevaux sauvages était déjà traversé il y a 2 000 ans par la Via Nova, voie construite par les Romains pour relier Astorga et Braga. 

Il se peut que certaines données ne soient pas géoréférencées et ne soient donc pas visibles.

Les légions n'y passent plus, mais il est par contre possible d'y admirer des paysages magnifiques depuis les villages et sur les chemins du parc, tels que la cascade d'A Fecha ou de surprenants hameaux comme Casolas, construit sur un terrain incliné à 20 %, mais également des découvertes inattendues telles que les vaches « cachenas », une race de petite taille pourvues d'énormes cornes.

Paysages de la « raia seca »

La Limia est un fleuve unique en son genre. Il a creusé un couloir naturel sur les rives duquel l'homme a laissé son empreinte au fil du temps. Cette galerie est parcourue par tout un tissu fluvial qui descend sous forme de cascades et de chutes d'eau, puis se repose dans des barrages successifs, traverse une frontière et libère finalement ses eaux dans l'Atlantique. Le plus grand parc naturel de Galice est ainsi relié au parc national Peneda-Gerês, le plus important du Portugal. Ensemble, ils forment un seul et même espace protégé transfrontalier unique en Europe.

Il s'agit de la « raia seca », la frontière n'étant pas délimitée par les cours d'eau mais pas les sommets de différentes sierras : O Laboreiro, Queguas et Quinxo au nord ; Santa Eufemia, O Xurés et O Pisco au sud. Les endroits les plus élevés atteignent un maximum de 1 500 mètres d'altitude et combinent les douces formes des vieux monts galiciens avec des formes plus abruptes. Les aiguilles et les pierres de granit qui se chevauchent en un équilibre compliqué sont caractéristiques de cet espace.

Nous trouverons des monuments mégalithiques, des légendes liées à l'or et le témoignage du passage des légionnaires romains par la chaussée XVIII, dite Via Nova. Les bornes milliaires qu'ils ont laissées se trouvent encore sur la chaussée qui relie les capitales romaines de Braga et Astorga par l'unique passage naturel situé entre ces monts, la mythique Portela do Home, point frontalier permettant d'accéder au territoire portugais.

Les constructions populaires, à l'image des moulins, ruches fortifiées (alvarizas), cabanes de bergers (chivanas), greniers, fours, chemins et clôtures, dévoilent la créativité de ses habitants. Un patrimoine hérité des traditions d'une douzaine de villages qui ont maintenu l'activité agricole du parc jusqu'à nos jours, tout comme les hameaux d'O Couto Mixto, territoire qui a conservé jusqu'en 1868 un statut privilégié le rendant indépendant de l'Espagne et du Portugal. 

 

À ne pas manquer

Avant d'entrer dans le parc, le visiteur peut s'arrêter sur le principal chemin d'accès, la route OU-540, afin de découvrir plusieurs hauts lieux du patrimoine historique de la région.

Aquis Querquernnis est un site romain formé d'un camp et d'une mansio (gîte d'étape romain) située au bord du barrage d'As Conchas dans la commune de Bande. Le moderne Centre d´ interprétation Aquae Querquenae - Via Nova se trouve à proximité. On y trouvera également l'église préromane Santa Comba de Bande, avec sa nef et ses peintures murales qu'il est indispensable de visiter.

Le parc dispose de routes destinées aux voitures reliant les points de vue naturels et les principaux lieux ; d'un chemin équestre et de nombreuses possibilités de randonnées au cœur de chacune des sierras formant la raia, dont certaines possèdent des itinéraires très exigeants. Lobios, sur le côté gauche, et Entrimo, à droite, sont les agglomérations principales du parc. Le siège et centre d'interprétation se trouvent dans la ville thermale de Lobios, arrosée par les eaux thermales de la rivière Caldo.

Les vestiges romains de la mansio Aquis Originis, qu'il est possible de visiter, se trouvent dans la même ville, à quelques mètres de la station thermale. Le trajet continuant de Lobios au passage frontalier de Portela do Home permet d'admirer à distance la cascade d'A Fecha, la plus haute de Galice en période de pluies, et de découvrir les nombreuses bornes milliaires de la chaussée romaine.

À A Terrachá, principale agglomération de la commune d'Entrimo, où se trouve une intéressante église à la façade baroque, des routes partent en direction de la sierra de Queguas et O Quinxo. Par exemple, celle qui conduit au hameau d'Olelas, un endroit idéal pour voir des vaches de type cachena. Cette race bovine locale, de petite taille et munie de grandes cornes, habituée à la dureté de la sierra, n'est plus en danger d'extinction depuis seulement quelques années.

Une nature singulière

O Xurés est pleine de vie et de paysages variés.

La zone de transition florale eurosibérienne (atlantique) et méditerranéenne est influencée par des facteurs d'altitude et d'orientation des vallées. Les sommets sont recouverts de maquis. Des forêts de chênes et d'autres espèces se trouvent dans la vallée. Enfin, les forêts-galeries occupent une place importance aux alentours des cours d'eau.

Meutes de loups et leurs proies. On y trouve également le bouquetin ibérique et le cheval appelé poney galicien ou garrano, grâce à un programme de réintroduction et de récupération.

 

Informations utiles

Situation

  • Sud-ouest de la province d'Orense, à la frontière avec le Portugal. Sur les communes d'Entrimo,Lobios et Muíños. De plus, le SIC s'étend sur les communes de Padrenda, Quintela de Leirado, Verea, Bande, Calvos de Randín et Lobeira.

Superficie

  • 29 762 ha. SIC : 34 248,13 ha.

Accès

  • Depuis Orense, direction Celanova et Portugal, par la OU-540. Depuis Xinzo de Limia par la route secondaire OU-301 jusqu'à Bande.

Services

  • Hébergement : oui.
  • Alimentation : oui.

Pour plus de renseignements

  • Siège du parc, à Lobios. Tél. : (+34) 988 448 048 et (+34) 988 448 181.

Installations

Xunta de Galicia

© 2016 Turismo de Galicia | Tous droits réservés
Politique de confidentialité | Contact | Pour y accéder

Galicia
Arriba