A Coruña e As Mariñas regroupe les communes de La Corogne, Arteixo, Culleredo, Oleiros, Sada, Cambre, Carral, Cesuras, Bergondo, Agegondo, Betanzos, Paderne, Miño, Coirós, Oza dos Ríos, Irixoa et Aranga.

Dans la ville de La Corogne la visite de la Torre de Hércules ou tour d'Hercule, inscrite au patrimoine mondial, est un passage obligé. Ensuite, rien n'est plus agréable que de profiter de ses galeries en verre, de ses musées scientifiques et de l'ambiance de ses rues animées.

Betanzos est parfaite pour se promener entre monuments et maisons seigneuriales, puis goûter sa délicieuse tortilla de patatas. À Cambre se cache un joyau, l'église romane de Santa María, sans compter la présence de l'un des endroits magiques de Galice, la forêt de Cecebre scène du roman et du film La forêt animée. À Sada, "La Terraza"spectaculaire bâtiment de style moderniste, est un lieu incontournable pour prendre un café. À Bergondo, le Pazo de Mariñán et ses fameux jardins du bord de mer sont à voir, surtout le jardin français et celui des camélias. Enfin, à Arteixo se trouve la plage de Barrañán, lieu privilégié des naturistes et des surfeurs.

Patrimoine

La géodestination s'articule autour de la ville de La Corogne, également capitale de la province, et comporte de forts attraits touristiques : le plus vieux phare encore en fonctionnement au monde (la Torre de Hércules); un des plus longs fronts de mer d'Europe (celui de La Corogne) ; un des plus grands camps fortifiés de la Galice septentrionale (le Castro de Elviña); le plus beau son au monde produit par la mer d'après le concours international organisé par la ville polonaise de Slupsk (celui de la mer et des mouettes de la plage d'Orzán); et le premier parc d'attractions d'Occident (le Parque do Pasatempo, à Betanzos).

Il se peut que certaines données ne soient pas géoréférencées et ne soient donc pas visibles.

La Corogne est l'un des ports d'arrivée des pèlerins qui se rendent à Saint-Jacques-de-Compostelle par le Camiño Inglés, le chemin anglais. À cette géodestination, le parcours traverse les communes de Miño, Paderne, Betanzos et Abegondo en suivant l'itinéraire partant de Ferrol, et les communes de La Corogne, Culleredo, Cambre et Carral en suivant l'itinéraire débutant au port de La Corogne.

En raison de l'ampleur de l'offre touristique proposée par la ville de La Corogne, il est difficile de faire des recommandations aux visiteurs. Du Monte de San Pedro au xardín romántico de San Carlos (jardin où se trouve le coffre funéraire du général sir John Moore) ; de l'église Santiago sur le Camino Inglés à celles de Santa María do Campo ou San Xurxo; de la vieille ville au château de San Antón en passant par ses nombreux musées comme la Casa de las Ciencias(« maison des sciences »), le Museo de Bellas Artes (« musée des beaux-arts ») ou le Domus et la Casa de los Peces (« maison des poissons »), sans oublier la Torre de Hércules, la resplendissante tour d'Hercule inscrite au patrimoine mondial de l'UNESCO : chacun de ces lieux offre une raison distincte de ne pas laisser passer la chance de plonger au cœur des secrets de La Corogne, la ville herculéenne.

Mais les autres communes qui composent A Coruña e As Mariñas cachent également des endroits incroyables, remplis d'histoire, de tradition, de beauté et de nature vierge. Des castros comme Alvedro à Culleredo, As Flores à Coirós, Samoedo à Sada, ou Vilar de Corna et Baiuca à Cesuras, ou encore les mégalithes d'O Xalo à Carral, constituent l'héritage des anciens habitants de ces terres, encore vivants à travers le paysage d'As Mariñas.

L'architecture religieuse de la zone réunit d'importantes constructions qui, en grande partie, sont comprises dans l'inventaire des biens d'intérêt culturel. C'est le cas d'églises comme celles de Santa María de Azogue et San Francisco à Betanzos, l'église de l'ancien monastère San Nicolao de Cis à Oza dos Ríos ou l'église Santa María de Dexo à Oleiros. Parmi les autres monuments de grande importance dans la zone, citons Santa María de Cambre (un authentique joyau de l'architecture romane galicienne), l'église Santiago do Burgo à Culleredo, le couvent San Salvador à Bergondo, les églises San Paio et San Pedro à Aranga et l'église ogivale de Santiago à Betanzos.

En matière d'architecture civile, certains bâtiments méritent d'être connus, comme La Terraza à Sada, le Pazo de Anceis à Cambre, le pont médiéval d'O Burgo entre Cambre et Culleredo, le Pazo de Figueroa à Abegondo et le pont médiéval sur le fleuve Baxoi à Miño. Le Pazo de Mariñán (à Bergondo), sur le chemin des camélias, se trouve à côté des marais de Betanzos, sur lesquels il se penche depuis ses jardins.

Espaces naturels

A Coruña e As Mariñas est une destination où la nature jaillit pour recevoir comme il se doit les visiteurs dans des lieux uniques. Parmi ces dons de la nature, mentionnons les berges du Mero et le barrage de Cecebre, à Cambre ; le Bosque dos Veciños, forêt située à Culleredo ; le paysage pittoresque d'A Espenuca et le belvédère naturel du passage du fleuve Mandeo, à Coirós ; le paysage pittoresque du lugar de Chelo entre Coirós et Paderne ; ou la nature luxuriante et idéale pour la chasse et la pêche sportive d'Irixoa.

Il se peut que certaines données ne soient pas géoréférencées et ne soient donc pas visibles.

Du phare de Mera, balcon privilégié du monument naturel formé par la Costa de Dexo (dans la commune d'Oleiros), l'entrée des trois rias du golfe Ártabro (A Coruña, Ares-Betanzos et Ferrol) est visible. Le phare protège également la confluence des fleuves Mendo et Mandeo et l'espace naturel de l'Encoro de Abegondo-Cecebre, qui s'étend au-delà même du barrage et qui déploie des eaux en amont des fleuves Mero et Barcés.

Fêtes et gastronomie

Au niveau des indications géographiques protégées de la géodestination, il est important d'évoquer les Viños da Terra de Betanzos qui comprennent les vins de table originaires des zones viticoles des communes de Bergondo, Betanzos, Coirós, Miño, Paderne, Abegondo, Oza dos Ríos et Sada.

A Coruña e As Mariñas permet également aux visiteurs de se divertir lors de fêtes populaires très nombreuses. Parmi les fêtes d'intérêt touristique de Galice particulièrement prestigieuses, citons celles de San Roque à Sada et San Roque à Betanzos, ainsi que la fête d'intérêt touristique nationale des Fogueiras de San Xoán à La Corogne.

INCONTOURNABLE: Betanzos et Pazo de Mariñán

Surveillée par les fleuves Mendo et Mandeo, la vieille ville de Betanzos représente l'un des plus beaux centres monumentaux de Galice. Sa belle architecture populaire empreinte de tradition médiévale témoigne superbement de nos jours de l'existence passée d'une ville fortifiée. Dans ses rues tranquilles pourvues de galeries et balcons traditionnels, la splendeur de ce qui constituait jadis l'une des anciennes provinces du royaume de Galice est perceptible.

À deux pas de Betanzos, dans la commune de Bergondo, le majestueux Pazo de Mariñán – déclaré en 1972 ensemble historique et artistique – se dresse avec son jardín français renfermant une grande variété botanique. Des platanes de plus de 50 mètres de haut, des eucalyptus centenaires, des cyprès du Portugal, des peupliers noirs et des camélias pleins de couleurs ornent ce joyau architectural qui héberge également le Jardín de la Palabra, le jardin du mot, dans lequel chaque arbre conserve à ses pieds le message des hôtes illustres, en majorité poètes, qui l'ont planté.

Xunta de Galicia

© 2016 Turismo de Galicia | Tous droits réservés
Politique de confidentialité | Contact | Pour y accéder

Galicia
Arriba