Turgalicia Turismo de Galicia

Xunta de Galicia
Accueil > Jouissez de ces...expériences > Sanctuaires magiques > Itinéraires > Ajouter à « Mon voyage »
Cap Finisterre

INCONTOURNABLE

Cap Finisterre

Le finis terrae. Pourquoi quelqu'un voudrait-il se rendre là où le monde se termine ?

Costa da Morte

GÉODESTINATION

Costa da Morte

C'est ici que se trouvait la fin du monde, la « Finis Terrae » des Romains. Cabo Fisterra, un lieu fascinant...

Sanctuaires magiques

Sanctuaires atlantiques

Cet itinéraire de la Costa da Morte nous invite à découvrir les grandes légendes, les croyances, les rituels et les fêtes patronales marines qui se succèdent le long d'un littoral parsemé de sanctuaires faisant face à la mer et situés dans des lieux privilégiés.

Ça vous intéresse !

  • Début : A Laracha
  • Fin: Fisterra
  • Nombre de jours : 2
  • Km (approx): 135 Km
"Santo Cristo de Fisterra,
Christ à la barbe dorée,
je viens d'une terre si lointaine, saint, pour voir ton visage.

Je viens de la Virgen de la Barca,
je viens de bouger la pierre,
je viens aussi vous voir
Santo Cristo de Fisterra ".
Date des fêtes patronales :
- Milagres de Caión: 8, 9 et 10 septembre.
- San Hadrián do Mar: dimanche suivant le 16 juin.
- Nosa Señora da Barca: dimanche suivant le 8 septembre.
- Santo Cristo de Fisterra: dimanche de Pâques.

Parcours - 1er jour

Nous débutons notre première journée dans l'ancien village baleinier de Caión, où se trouve le sanctuaire Nosa Señora dos Milagres.

Ampliar
Sur cette colline, vous pourrez profiter d'une vue panoramique inégalable. Le village est entouré d'une mer féroce qui semble engloutir la petite presqu'île à chaque tempête. Il est facile d'imaginer à quoi ressemblait la vie des pêcheurs il y a bien des années, luttant dans leurs embarcations contre la force de la mer et du vent, à la recherche d'une baleine.
La fête patronale de la Nosa Señora dos Milagres commence le dimanche précédent le 8 septembre. Pendant une semaine, des milliers de personnes de toute la région arrivent au sanctuaire pour demander guérison à la Vierge ou la remercier d'avoir réalisé des souhaits par son intervention divine. Des centaines d'entre eux marchent et d'autres poursuivent même leur acte de dévotion en faisant plusieurs tours du temple du XIXe siècle à genoux. La tradition raconte que la fontaine sainte guérit miraculeusement les problèmes de peau, alors profitez-en pour tremper un morceau de tissu dans l'eau et le laisser à l'air libre afin de faire disparaître tous les maux lorsqu'il se sèche. Si vous venez dans ce lieu les jours de la fête patronale, vous verrez un grand manteau blanc autour de la source ; et si vous venez n'importe quel autre jour de l'année, descendez au village et poussez la porte de l'église paroissiale pour voir l'autel de la Vierge, où elle se trouve le reste de l'année.
Notre voyage continue en direction de Malpica de Bergantiños. Se laver avec l'eau sainte est justement un rite que les fidèles réalisent au sanctuaire Santo Hadrián do Mar, du XVIe siècle. Le temple se dresse, seul et simple, sur le cap du même nom, intimement lié à la mer, avec les îles Sisargas à proximité. Le jour de la fête, la procession sort aux premières heures du jour de la petite ville de Malpica avec l'image du saint. Les trois kilomètres de l'ancien chemin se remplissent de pèlerins qui accompagnent l'image sur le sable de la plage et sur le bord de la côte. La réputation miraculeuse de Santo Hadrián est due à la libération des environs d'une invasion de serpents. La tradition raconte que depuis que le saint a fait disparaître le dernier d'entre eux, le seul reptile qu'il est possible d'entrevoir est celui dont la silhouette apparaît sur l'une des pierres des falaises qui se trouvent au pied de l'ermitage.
En laissant derrière nous la presqu'île de Malpica et avant d'arriver à ce sanctuaire magique, nous aurons la chance de voir plusieurs lieux emblématiques comme l'original et moderne phare de Punta Nariga. Il a été dessiné par l'architecte de Pontevedra César Portilla en reproduisant l'image d'un impressionnant bateau mettant le cap sur la mer. Observez également les formations rocheuses qui se trouvent dans les environs. Le vent et le salpêtre déforment d'énormes masses de granit en y dessinant de spectaculaires sculptures naturelles en forme de sorcières, d'ours et de tortues.
Ce lieu permet d'entrevoir les îles Sisargas et, vers le sud, le cap Roncudo où les « percebeiros » de Corme mettent leur vie en danger, au milieu des rochers et des vagues menaçantes de la mer, pour aller chercher des pouces-pieds, fruit de mer très apprécié. Si vous vous rendez à Corme, ne manquez surtout pas l'occasion de déguster ce trésor du Roncudo, pour beaucoup, les meilleurs pouces-pieds de Galice, dans un bar de la ville. C'est sans aucun doute la meilleure façon de continuer à découvrir cette région. Profitez-en également pour découvrir la Pedra da Serpe, la pierre du serpent, Le saint Hadrián étant aussi passé par là pour libérer la région de l'invasion de reptiles. L'un d'eux est resté pétrifié et suite à la christianisation de la région, un calvaire y a été installé.
En continuant vers le sud, et avant d'arriver à Muxía, la « terre des moines », nous faisons une halte en chemin pour découvrir le monastère roman de San Xián de Moraime. Il s'agit d'un ancien monastère bénédictin de grande beauté, construit au XIIe siècle. Œuvre de l'école du maître Mateo, le fameux sculpteur du Pórtico da Gloria,  l'influence de la cathédrale de Saint-Jacques-de-Compostelle se reflète sur son portail.
En arrivant à Muxía, et pour terminer la journée, nous vous proposons une jolie promenade dans la zone portuaire alors que le soleil se couche sur la mer féroce de la Costa da Morte. Vous pouvez en profiter pour dîner dans l'un des restaurants se trouvant sur le port : le sargue, le bar au sel ou les couteaux sont quelques-uns des délices qu'ils proposent.

 

Partagez-moi sur...

Mon voyage

A miña viaxe

Préparation du voyage en cours...

Rassemblez toutes les informations pour organiser votre voyage : musées, monuments, lieux intéressants, logements, restaurants...

Une fois les informations réunies, vous pourrez visualiser votre projet de voyage sur un plan, enregistrer des informations au format PDF ou exporter les lieux sélectionnés sur un GPS

Pendant le voyage...

Vous êtes déjà en Galice en quelque sorte. Ici, vous pourrez consulter votre projet de voyage, enregistrer des informations au format PDF ou exporter les lieux sélectionnés sur un GPS

Si vous possédez un téléphone avec GPS, vous pourrez voir où vous vous trouvez sur la carte.

Après le voyage

Une fois revenu de votre voyage, vous pourrez donner votre avis sur ce que vous avez visité, et indiquer ce que vous n'avez pas pu voir, pour vous en souvenir la prochaine fois !

Entrer
Xunta de Galicia Turismo de Galicia

© 2013 Turismo de Galicia | Tous droits réservés
Politique de confidentialité | Contact | Pour y accéder

Jusqu'à