OS ANCARES

Espaces naturels
767

Localisation

Lugo

Becerreá | Cervantes | Navia de Suarna

Coordonnées:
42º 50' 12.5" N - 6º 55' 30.6" W

Description

Les sortilèges de la montagne
Ancares est le nom originel du cours d'eau qui a prêté sa sonorité aux montagnes magiques entre la Galice et Léon. Elles exercent de loin de leur magnétisme, suspendues à des horizons à presque deux mille mètres. On y entre dans un état particulier fait de respect et d'admiration, par des chemins qui cherchent les sommets jouxtant les vallées étroites et profondes.
Dans les plus hauts villages, nous découvrirons les “pallozas”, d'ancestrales habitations rondes au toit de chaume. On dirait que leurs formes courbes mais majestueuses s'inspirent des sommets des montagnes, douces et agrestes.
Les cours d'eau qui descendent sur le versant galicien vont tous à la rencontre du Navia, qui ceint complètement l'espace protégé par l'ouest et conduit les eaux vers la mer Cantabrique. Un bon exemple en est la très belle vallée sculptée par le Ser ou les gorges du Rao, sur la commune de Navia de Suarna. Le versant léonais, au contraire, débouche vers le sud, dans le lit du Sil.
Le classement d'Os Ancares en Réserve de la Biosphère en Galice et Castille-Léon suppose leur incorporation en tant qu'unités de la prochaine Grande Cantabrique, toute une suite d'espaces naturels de grande valeur environnementale dans le nord de la péninsule. L'ours brun, son symbole le plus renommé, emprunte également ces confins de la région de Lugo comme zone de passage.

Accès

Autovía (autoroute non payante) A-6 et N-VI jusqu'à Becerreá. La route LU-722 relie A Pobra à Navia de Suarna et offre les principales déviations vers la sierra.

Situation

À l'est de la province de Lugo limitrophe de Léon. Comprend les communes de Cervantes, Navia de Suarna et une partie de la commune de Becerreá.

Surface

Os Ancares de Lugo : 53 664 hectares. Os Ancares de Léon : 56 786 hectares dans les communes de Candín, Peranzanes, Vega de Espinareda et Villafranca del Bierzo.

Services

Hébergement : Oui.
Restauration : Oui.

Sans perte

La principale voie d'accès à Os Ancares va de la ville de Becerreá à Liber, où trois possibilités s'offrent à nous par des routes secondaires et locales. Vers le nord, en longeant le cours du Navia, nous arrivons à A Proba, agglomération principale de Navia de Suarna. La commune renferme un riche patrimoine artistique et culturel représenté par la silhouette pittoresque du château médiéval et du pont romain avec un seul arc construit en ardoise. Sans oublier les vingt-cinq castros repérés, comme ceux de Cantón et Cabanela reliés par un corridor de 300 mètres ; quatre champs de tumulus ; les "alzadas" qui étaient d'anciens villages d'été, en altitude, comme Bismor ou Tesón ; des "cortíns" ou "alvarizas" de ruchers pour les protéger des ours ; des pallozas...
Le deuxième itinéraire partant de Liber vers le sud nous conduit jusqu'à Degrada, soit par l'agglomération principale de Cervantes à San Román, soit par Doiras et son château imprenable de par la fabrique de la construction en pierre et sa situation sur une colline à l'accès difficile sur la rivière. Le château, propriété privée, est également connu pour des raisons littéraires grâce à la légende de la femme biche, la fille d'un pauvre homme ensorcelée par un maure cerf (personnage récurrent dans la mythologie populaire galicienne) et tragiquement tuée à la chasse par son frère.
L'Auberge d'Os Ancares et le Centre d'Interprétation se trouvent à Degrada. C'est de là que part la route pédestre de difficulté moyenne à difficile qui conduit à la Campa de Tres Bispos (1.795 m). Cependant, l'itinéraire le plus fréquenté continue sur la route sinueuse jusqu'au hameau d'O Piornedo. Ne pas manquer de voir les pallozas, des logements circulaires d'origine ancestrale habitées depuis le XXe siècle. Certaines sont ouvertes au public comme musées de ce passé bien conservé dans la mémoire familiale de leurs propriétaires.

Natureza senlleira

Les taillis couvrent une bonne partie des flancs orientaux. D'importantes colonies arbustives pour la production de baies comme le houx et les myrtilles. Les châtaigneraies et les chênaies y sont abondantes.
Quant à la faune, parlons des espèces qui ne se trouvent nulle part ailleurs en Galice comme l'ours brun ou le coq de bruyère dont les derniers exemplaires de la communauté galicienne ont vécu ici. Sangliers, chevreuils, cerfs et lapins y prolifèrent.

Información e equipamentos

Instituto Lucense de Desenvolvemento Económico e Social (INLUDES)
C. Interp. Xestión da Reserva Nacional de Caza dos Ancares e Aula da Natureza
Téléphone: +34 982 227 812
Adresse: Campo da Braña

Autres caractéristiques

Observation d'oiseaux
Zone de Protection Ours Brun
Zone Prot. Spéc. Oiseaux

Plan

Arriba