Au-delà du coucher de soleil

Le dernier coucher de soleil de l’Europe continentale

La Costa da Morte nous offre une richesse incomparable de paysages et de cultures, où la nature, le patrimoine artistique et les légendes vont de pair avec le soleil à chaque étape. Alén do solpor est un projet de promotion touristique qui propose une nouvelle interprétation de la destination Costa da Morte, en y articulant toutes les ressources qui lient ce territoire à l’héritage historico-culturel du soleil.

En visitant ces pages, le lecteur pourra se rendre compte de la richesse et des attraits offerts par les dix-sept communes de ce littoral unique. Plages, falaises, montagnes, et même le climat caractéristique, la flore et la faune constituent une géographie vierge et immaculée.

Les activités sociales, l’anthropologie, les coutumes, le folklore, la gastronomie, les festivités, les pèlerinages, la langue douce et chuintante d’ici... sont des expressions façonnées par le temps et issues de l’adaptation de l’homme à la nature elle-même. Un patrimoine historique et artistique qui remonte à la préhistoire avec des mégalithes, des pétroglyphes et des camps fortifiés, et qui s’impose dans l’architecture médiévale avec des constructions religieuses et civiles telles que des châteaux et des palais. Il ne faut pas non plus oublier les œuvres érigées par dévotion populaire, comme les cruceiros et les petos de ánimas, ou encore l’art d’avant-garde, les musées et centres d’interprétation ou les phares. La modernisation du secteur touristique offre aujourd’hui un large réseau d’hébergements et de restaurants qui vous permettront de vivre une expérience différente et de qualité.

     

Coucher de soleil

Regarder le soleil s’enfoncer dans la mer est toujours un moment magique qui invite à la transcendance. Les tons jaunes et rouges, qui teintent le ciel comme on regarde un feu dans l’âtre, apportent intimité et calme lorsque le jour s’éteint. Ces chromatismes et ces ciels multicolores conduisent à une expérience intense pour les sens, où tout semble prendre une signification particulière.

Nous observerons le ciel et nous nous connecterons à cette étoile qui nous capture et se révèle être le protagoniste du paysage et de la nature, l’origine de la culture et de l’histoire d’un peuple universel, la Galice, dont le riche patrimoine reste à découvrir.

Route de la Costa da Morte en 3 couchers de soleil

 

Nous proposons un programme sur 1, 2 ou 3 jours pour profiter au maximum de la Costa da Morte à la recherche du dernier coucher de soleil de l’Europe continentale.
     

Quelques curiosités sur le soleil

Quel est le point le plus à l’ouest de l’Espagne péninsulaire ?

Le point le plus à l’ouest de l’Espagne péninsulaire se trouve sur la Costa da Morte, plus précisément au cap Touriñán. À titre de curiosité, si nous traçons une ligne droite de ce cap vers l’horizon, d’une longueur de 5 200 km, nous arriverons à New York.

Quand ont lieu les solstices ?

Les solstices se produisent deux fois par an et coïncident avec le moment où le soleil est le plus éloigné de l’équateur. C’est au moment du solstice que la différence de durée entre le jour et la nuit est la plus grande. Le solstice d’été a lieu aux alentours du 21 juin. Le solstice d’hiver se situe aux alentours du 22 décembre.

Quand ont lieu les équinoxes ?

Lors des équinoxes, le jour et la nuit ont une durée égale car le soleil se trouve alors à l’équateur de la planète. L’équinoxe de printemps marque le début de cette saison et se produit autour du 21 mars, tandis que l’équinoxe d’automne a lieu autour du 22 septembre.

Qu’est-ce qu’un alignement archéoastronomique ?

Il s’agit de l’alignement de certains bâtiments, sites archéologiques et points géographiques avec le soleil ou d’autres étoiles à un moment précis de la journée et de l’année. Sur la Costa da Morte, nous avons l’exemple du dolmen de Dombate, où chaque année, lors du solstice d’hiver, les premiers rayons du soleil matinal inondent de lumière le couloir central.

Quelle serait l’origine du pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle ?

Certains historiens considèrent qu’il est possible que des milliers de personnes se soient rendues sur la Costa da Morte depuis l’Antiquité pour voir le soleil disparaître définitivement dans l’océan Atlantique. Il est envisageable que ces pèlerinages plus ou moins ordonnés aient été recyclés par le christianisme et qu’ils soient à l’origine du pèlerinage jacquaire à Fisterra et Muxía.

Qu’est-ce que le rayon vert ?

Il s’agit d’un phénomène optique atmosphérique qui peut être perçu pendant un instant très court, à la fin du coucher du soleil, au cours duquel une lumière verte intense apparaît pendant 1 ou 2 secondes au-dessus du soleil. Bien qu’il soit difficile d’observer des rayons verts en raison des conditions atmosphériques spécifiques qui doivent être réunies, de nombreuses personnes cherchent à les voir. Rejoignez-les ! Recherchez une journée calme, sans turbulences atmosphériques, soyez en hauteur, de préférence face à la mer, et gardez un œil sur les derniers rayons du soleil.

Arriba