Turgalicia Turismo de Galicia

Xunta de Galicia
Accueil > Jouissez de ces...expériences > Patrimoine caché > Itinéraires > Ajouter à « Mon voyage »

Nous vous proposons les activités suivantes...

Voir plus...
Celanova-Limia

GÉODESTINATION

Celanova-Limia

Celanova est une terre de poètes tels que Curros Enríquez ou Celso Emilio Ferreiro, qui se sont sans aucun doute inspirés de la beauté de ces lieux...

Terras de Ourense e Allariz

GÉODESTINATION

Terras de Ourense e Allariz

Ourense, romaine et noble, aux bords du Miño. Allariz, royale et monumentale, aux bords de l'Arnoia ...

Patrimoine caché

Orense : pierres de charme

Sur ce parcours dans les terres d'Orense, nous découvrirons une grande partie du patrimoine le moins connu de cette région..

Les pierres ayant survécu au passage du temps ne présentent pas toutes le même état de conservation mais leur valeur de témoins artistiques et ethnographiques n'en est pas moins évidente.

Ça vous intéresse !

  • Départ : A Merca
  • Fin: Xunqueira de Ambía
  • Nombre de jours : : 2
  • Km (approx): 112 Km
À Santa Comba de Bande, soyez attentifs aux charmes de ce lieu : à l'extérieur du temple, il est possible de voir les vestiges d'une chapelle annexe où les personnes qui souhaitaient entrer dans l'église étaient tout d'abord baptisées ; les fonts baptismaux sont toujours conservés.
    Description de Vilanova d'après Curros Enríquez
Autres renseignements utiles...
- Museo de Arte Sacro de Santa Clara (musée d'art sacré) : fermé du 15 janvier au 15 février. Plus d'info concernant les horaires et entrées sur www.allariz.com.
- Centro Arqueolóxico Aquae Querquennane (centre archéologique) : +34 988 444 401. Plus d'info concernant les horaires et entrées sur www.fundacionaqvianova.com/contacto.

Parcours - 1er jour

Nous commençons notre visite dans une ville de marque, puisqu'elle possède la plus grande concentration de greniers à grains de toute l'Espagne. Parmi les greniers de la Merca, on dénombre jusqu'à 35 cabaceiras (greniers à grains)..

Ampliar
Alignés sur une pente pour des raisons d'aération, ils sont les témoins d'un passé rural encore très présent. Sur le Campo de la Feria, lieu consacré à la foire, vous sentirez le bourdonnement du vent traverser les trous des murs en bois de couleur ocre. À la Merca, tous les greniers sont faits à partir de ce matériau, à l'exception de deux d'entre eux. Si vous souhaitez connaître l'âge de chacun, l'astuce est de vérifier quel type de clous se trouve sur la porte. S'ils sont forgés, vous vous trouverez en face des plus anciens.
Après cette visite ethnographique, nous poursuivons notre parcours jusqu'à Celanova, si souvent chantée par de célèbres auteurs galiciens, comme Curros, Celso Emilio ou Méndez Ferrín. Nous débuterons par le village médiéval de Vilanova dos Infantes. En flânant dans ses rues, nous trouvons plusieurs anciennes maisons seigneuriales entourant la tour du château, détruit par les Irmandiños au milieu du XVe siècle et reconstruit plus tard. Nous pouvons également trouver les vestiges d'un couvent à côté de l'actuelle église paroissiale, de style roman. Ce temple conserve un Christ en bois du XIIe siècle de taille réelle et aux nuances byzantines. Observez particulièrement sa croix, sur laquelle apparaissent les branches d'un arbre.
Au centre du village de Celanova,au milieu de sa place principale, lar Plaza Mayor, et dans les environs du Convento de Celanova , découvrez la chapelle mozarabe de San Miguel. C'est un exemple unique dans la péninsule Ibérique, essentiel pour comprendre l'époque de la reconquista chrétienne. La première chose qui vous frappera sera très certainement ses dimensions, de tout juste 22 mètres carrés, mais aussi sa structure singulière. Entrez sans hésiter pour voir de près son arc en fer à cheval orné d'un alfiz.
À quelques kilomètres de Celanova,vous attend le Camp fortifié de Castromao dominant la rivière Arnoia. Faites une pause sur ce sommet rocheux et observez le vaste horizon qui s'ouvre à vous. Imaginez un instant la vie quotidienne des habitants de cette région à l'intérieur de ces habitations. Parcourez cette muraille de 500 mètres de périmètre et observez le terre-plein revêtu de maçonnerie. Sa situation sur la voie romaine XVIII explique le grand nombre de vestiges retrouvés sur les lieux, comme des pièces de monnaie, de la poterie ou des bornes milliaires qu'il est aujourd'hui possible de voir au Museo Provincial, le musée de la province.
En continuant vers le sud, toujours sur les traces du passé, nous allons jusqu'à Bande pour découvrir le temple wisigothique de Santa Comba. Ce sanctuaire, qui date de la seconde moitié du VIIe siècle, a la forme d'une croix grecque et un périmètre rectangulaire auquel s'ajoutent la grande chapelle et le portail. Laissez-vous prendre par les charmes de ce lieu : à l'extérieur du temple se trouve une chapelle annexe en ruine où se pratiquaient les baptêmes, permettant ainsi aux personnes d'entrer comme des chrétiens ; les fonts baptismaux sont toujours conservés. Le « pociño dos enamorados » (le puits des amoureux), à côté des murs du portique, attirera également votre attention. Goûtez à son eau et quelqu'un tombera peut-être sous votre charme.
Nous nous rendons maintenant dans la commune voisine de Lobios pour visiter Lobios para visitar la l'église San Salvador de Manín, plus connue sous le nom d'église d'Aceredo. Ce lieu sacré est chargé d'une histoire riche en anecdotes. La plus importante est sans doute son changement de lieu, pierre par pierre, à deux reprises. Originairement, le temple a été construit à Manín puis il a été déplacé, au XVIIIe siècle, sur le terrain aujourd'hui inondé par le barrage de Lindoso. Sa valeur architecturale, l'une des plus emblématiques de l'architecture baroque de la région, lui a valu d'être une nouvelle fois sauvée au XXe siècle en étant déplacée jusqu'à son site actuel.
Pour remonter encore plus loin dans le temps, visitons dans la commune de Muíños les Muíños los dolmens de Maus de Salas. un des plus importants sites mégalithiques de Galice. À proximité de ce lieu, vous trouverez également le  Parc du Xurés, où la nature sauvage et le paysage ne vous laisseront pas indifférents.
Sur le site de Maus de Salas, vous pourrez découvrir plusieurs sépultures mégalithiques issues des différentes étapes de sa construction. L'une d'elles, la Casiña da Moura, n'est pas conservée sur son emplacement d'origine en raison de l'inondation engendrée par la construction du barrage. Pour parvenir jusqu'à ce dolmen en forme de couloir, nous devons parcourir plusieurs kilomètres et traverser un pont étroit sur la partie supérieure du barrage. En traversant le barrage de Salas, nous trouvons la Casola do Foxo, du début de l'époque mégalithique. À l'origine, l'accès était dirigé vers le sud-est, comme c'est le cas de la quasi totalité des dolmens galiciens. Mais son entrée n'est pas l'entrée d'origine, les bergers l'ayant fermée pour se protéger du vent..
Pour mettre fin à cette journée, faites une petite ballade dans les environs du barrage : la tombée du jour donnent à l'eau une couleur agréable et permet de se détendre.
Partagez-moi sur...

Mon voyage

A miña viaxe

Préparation du voyage en cours...

Rassemblez toutes les informations pour organiser votre voyage : musées, monuments, lieux intéressants, logements, restaurants...

Une fois les informations réunies, vous pourrez visualiser votre projet de voyage sur un plan, enregistrer des informations au format PDF ou exporter les lieux sélectionnés sur un GPS

Pendant le voyage...

Vous êtes déjà en Galice en quelque sorte. Ici, vous pourrez consulter votre projet de voyage, enregistrer des informations au format PDF ou exporter les lieux sélectionnés sur un GPS

Si vous possédez un téléphone avec GPS, vous pourrez voir où vous vous trouvez sur la carte.

Après le voyage

Une fois revenu de votre voyage, vous pourrez donner votre avis sur ce que vous avez visité, et indiquer ce que vous n'avez pas pu voir, pour vous en souvenir la prochaine fois !

Entrer
Xunta de Galicia Turismo de Galicia

© 2013 Turismo de Galicia | Tous droits réservés
Politique de confidentialité | Contact | Pour y accéder

Jusqu'à