Un être vil au nord, l'imposant  Cap Vilán, et une sainte au sud, Nosa Señora da Barca, ou Notre-Dame de la Barque, reçoivent ceux qui arrivent à la Ría de Camariñas. Le Cap Vilán avec ses falaises, nous avertit du danger de ces eaux. La vierge, elle, bénit les eaux et leur demande d'être clémentes envers les hommes sur cette Costa da Morte, la côte de la mort, endroit où la puissance de la mer dépasse celle de la terre. Juste à côté du cap, le cimetière des Anglais rappelle la tragédie du Serpent, navire de la Royal Navy échoué en 1890 et duquel trois marins seulement ont survécu. Mais une fois le cap passé, la mer se calme.

Il se peut que certaines données ne soient pas géoréférencées et ne soient donc pas visibles.

De la plage Area da Vila à Camariñas, à celle d´Espiñeirido à Muxía, le profil de cette ria tranquille tisse un délicat entrelacement de plages et de criques de sable blanc, de pinèdes et de roches : une merveille de la nature, comme si Dieu et la mer avaient voulu imiter les palilleiras, celles qui confectionnent les élégantes et très recherchées dentelles de Camariñas.

 

Xunta de Galicia

© 2016 Turismo de Galicia | Tous droits réservés
Politique de confidentialité | Contact | Pour y accéder

Galicia
Arriba