RÍA DE CEDEIRA

Rias et plages
245

Localisation

Coordonnées:
43º 39' 36.3" N - 8º 03' 16.5" W

Description

La ria de Cedeira offre la forme dun double U au fond duquel se sont formées, vers lest, les étendues de sable de San Isidro et vers le sud, celles de Vilarrube.
Entre la Punta Chirlateira larenal de Vilarrube - une double flèche sablonneuse sur laquelle survivent encore de belles accumulations dunaires - sur la berge gauche, les falaises qui flanquent la péninsule formée par le Mont Burneira sont une constante. Pour la plupart verticales, elles sont le lieu choisi par les amoureux des vents et des vagues.
Entre le bord nord de la ria, à lembouchure du Condomiñas, se dresse Cedeira, qui vit de la pêche, de la pêche aux coquillages et du tourisme. Les rues qui grimpent des côtes prononcées abritent dexcellents exemples de la belle architecture traditionnelle qui dominait sur ces terres et dont sont la preuves balcons et galeries.

Au nord de Cedeira, vers les Monts Eixil ou de la Candieira et de la Serra da Capelada, le littoral remonte. Les falaises sont une constante jusquà larrivée à la ria de Ortigueira. Au milieu de ce paysage vraiment sauvage se dresse San Andrés de Teixido, un lieu inséparable de Cedeira, centre dintérêt religieux et ethnographique de la région de par la survivance de cultes animistes et préchrétiens.
L« herba de namorar » (lherbe à énamourer), le culte des pierres et des eaux sont présents au sanctuaire de San Andrés de Teixido, un sanctuaire que visitent des milliers de pèlerins car, suivant la légende : « à San Andrés de Teixido, qui ny est pas allé de son vivant y va une fois mort ». Les pèlerins déposaient des pierres sur le chemin et ramassaient « lherbe à énamourer ».
La sierra dA Capelada est remarquable non seulement par ses impressionnantes falaises - qui atteignent jusquà 612 m à Vixía Herbeira - mais aussi par sa richesse géologique. Cest là que lon trouve des roches de couverture, serpentinites ou éclogites, que lon rencontre très difficilement sur notre planète. Cest pourquoi, et depuis longtemps, ce lieu a attiré des chercheurs venus du monde entier.

Il se peut que certaines données ne soient pas géoréférencées et ne soient donc pas visibles.
Dernière mise à jour: 04/05/2015
Arriba