Turgalicia Turismo de Galicia

Xunta de Galicia
Accueil > Visitez ces... destinations > Incontournables > Cabo Fisterra > Ajouter à « Mon voyage »

Cela peut vous intéresser…

Voir plus

Cap Finisterre

Le cap Finisterre

Ce lieu a été considéré durant des siècles comme la limite des terres connues, la frontière de l'au-delà, la fin du monde.

Faro de Cabo Fisterra

La pointe est une falaise qui monte depuis les îlots redoutés d'O Petonciño et d'A Centola jusqu'au mont d'O Facho (242 m), qui semble être l'Ara Solis de l'Antiquité qui servait à célébrer les rites solaires. Traditionnellement, cet endroit est considéré comme le point le plus occidental du continent, même si en réalité, il ne l'est pas. Le chemin de Compostelle se prolonge jusqu'à ce lieu pour les pèlerins qui, selon la tradition, brûlent leurs vêtements au bord de la mer avant de prendre le chemin du retour.

Depuis la nuit des temps, Finisterre évoque un mystère insondable dans l'âme des hommes. L'aura légendaire de ce lieu, ouvert sur l'immensité de l'océan Atlantique, puise ses origines dans la mythologie des premiers habitants européens. Les anciens croyaient qu'avec l'arrivée de la mort, le monde terrestre donnait lieu à une autre existence sur une île située à l'ouest, là où le soleil se couchait. Dans les légendes celtes, il est fréquent de rencontrer des images de héros qui réalisent leur dernier voyage vers ce paradis dans une barque en pierre. Cette union entre la pierre, la mer et la spiritualité survit sous différentes formes le long de la Costa da Morte.

Lorsque les Romains sont arrivés dans ce lieu, ils ont assisté pour la première fois au spectacle saisissant du soleil s'enfonçant dans les eaux. Ils ont découvert un autel dédié à l'astre roi, l'Ara Solis, érigé par les tribus celtes de la région. Diverses sources voient un parallélisme direct entre l'image du soleil s'enfonçant dans la mer et l'hostie et le calice du blason de la Galice. Aujourd'hui, une place du village possède le nom Ara Solis.

L'endroit le plus visité est le point de vue du phare avec la lumière de la tombée du jour irradiant l'horizon. 

Avant l'arrivée du christianisme, les Européens considéraient déjà Finisterre comme un lieu de pèlerinage obligatoire. Mais, suite à la découverte de la tombe de l'apôtre, la route vers l'occident atlantique a atteint l'apogée de sa splendeur. Le chemin de Compostelle, guidé par les lumières de la voie lactée, s'y termine, face à l'océan. Par conséquent, le visiteur qui laisse son regard errer depuis ce promontoire ne contemplera pas seulement des vues d'une grande beauté, il participera également à un mythe qui intimide et attire les hommes depuis des milliers d'années.

Pour arriver au phare, nous empruntons une petite route partant du village de Finisterre. Sur le trajet, nous aurons le plaisir de contempler des vues impressionnantes sur la ligne de la côte et la ría de Corcubión. Depuis les abords du phare, il est possible de s'approcher du cimetière municipal, un ouvrage novateur de l'architecte César Portela. Éloigné du concept traditionnel, ce cimetière est formé de formes cubiques situées au bord de mer. Cela vaut la peine de poursuivre l'ascension par le versant du mont Facho. Au sommet se trouvent les restes de ce qui était l'ermitage de saint Guillaume. Le point connu comme le « lit de saint Guillaume » mérite une attention spéciale. Il s'agit d'un espace creusé dans la roche du sol correspondant aux dimensions de l'être humain. D'après la tradition populaire, les femmes de la région venaient dans ce lieu pour demander la fertilité au saint.

 

Partagez-moi sur...

Mon voyage

A miña viaxe

Préparation du voyage en cours...

Rassemblez toutes les informations pour organiser votre voyage : musées, monuments, lieux intéressants, logements, restaurants...

Une fois les informations réunies, vous pourrez visualiser votre projet de voyage sur un plan, enregistrer des informations au format PDF ou exporter les lieux sélectionnés sur un GPS

Pendant le voyage...

Vous êtes déjà en Galice en quelque sorte. Ici, vous pourrez consulter votre projet de voyage, enregistrer des informations au format PDF ou exporter les lieux sélectionnés sur un GPS

Si vous possédez un téléphone avec GPS, vous pourrez voir où vous vous trouvez sur la carte.

Après le voyage

Une fois revenu de votre voyage, vous pourrez donner votre avis sur ce que vous avez visité, et indiquer ce que vous n'avez pas pu voir, pour vous en souvenir la prochaine fois !

Entrer
Xunta de Galicia Turismo de Galicia

© 2013 Turismo de Galicia | Tous droits réservés
Politique de confidentialité | Contact | Pour y accéder

Jusqu'à