De la ría de Ferrol jusqu'à celle de Cedeira, il existe de nombreuses plages au sable fin et blanc, longues de plusieurs kilomètres, qui alternent avec des cales pleines de charme et des phares perchés sur des falaises escarpées.

Il s'agit d'une zone idéale pour y effectuer des promenades agréables à n'importe quelle époque de l'année et pour la pratique de sports nautiques comme le surf ou le windsurf.

“Lorsqu'il pleut et qu'il fait plus de soleil,
le diable se promène dans Ferrol
chargé de cuillères pour appeler les femmes”.

“Requin mako, lotte, thon blanc et pousse-pieds sont les espèces les plus communes utilisées afin d'élaborer les plats les plus convoités de la gastronomie locale de cette région”

 

1er jour

Départ de Ferrol. Nous commencerons notre parcours par le quartier marin d'A Graña, avec ses maisons étroites et ses rues pavées typiques qui nous mèneront jusqu'au Château de San Felipe. Cette forteresse est le fidèle reflet du style des modèles académiques de son époque: l'époque des Lumières. En contemplant d'ici la magnifique vue sur la ria et le Château d'A Palma, situé sur la commune de Mugardos, il vous sera impossible de ne pas vous souvenir de l'importance historique et culturelle de l'ensemble formé par les forteresses défensives de la ría de Ferrol et de l'Arsenal Militaire, qui faisaient de cette entrée un fortin imprenable depuis la mer, surtout lors des incursions anglaises.

Continuons notre chemin en direction de Cariño pour accéder à Doniños, la première plage sauvage de notre parcours, proche de la lagune du même nom. Cette dernière, outre la légende selon laquelle l'ancienne ville de Valverde y est enfouie en raison d'un châtiment divin, figure dans l'histoire de la Bataille de Brión, puisque ce fut ici que les Anglais débarquèrent et se retirèrent vaincus par les troupes et les habitants de San Felipe et d'A Graña. On commémore cet affrontement le 25 août avec une représentation et, en outre, il sert de thème aux visites théâtralisées ayant lieu de plus en plus souvent au Château de San Felipe.

Il se peut que certaines données ne soient pas géoréférencées et ne soient donc pas visibles.

Sur l'étendue de sable, vous trouverez les vestiges d'une batterie de côte et, depuis son extrémité gauche, vous accéderez à la petite plage de Lumebó. Si votre visite coïncide avec la marée basse et la fin de journée, vous aurez la chance d'y admirer un coucher de soleil impressionnant entre des sculptures en pierre naturelle. À l'autre extrémité de la plage, par une passerelle en bois, vous pouvez continuer la promenade et, dans le cas où vous seriez à vélo, vous pourrez poursuivre votre promenade sur la piste cyclable aménagée sur presque tout le trajet en direction de Covas.

Notre prochain arrêt est la plage de San Xurxo, située à l'extrême sud du cap Prior. En forme de coquillage, au sable très blanc, et venteuse du fait de l'influence du vent du nord, elle est l'une des plages préférées des personnes habitant dans le voisinage pendant l'été. C'est peut-être également à cause de ses plus de deux kilomètres qui en font un endroit idéal pour y effectuer de longues promenades entre les dunes ou au bord de la mer lorsque la marée est basse, et pour y voir es vagues déferler à nos pieds. Depuis la pointe Herbosa, à laquelle on arrive par un sentier tout proche, nous aurons une vue panoramique complète de l'arc formé par les étendues de sable de San Xurxo, Esmelle et O Vilar, connues populairement comme « les plages de Covas ». Un cadre parfait d'eaux de couleur turquoise entre les hauts pins.

Au cap Prior, vous trouverez également le phare du même nom, en activité depuis 1853. Il existait en ce lieu un détachement militaire duquel il ne reste aujourd'hui que les ruines, épousant une forme curieuse lorsqu'on la regarde de loin. À l'arrière du phare, se trouvent des escaliers qui permettent de descendre un tronçon de cet isthme mesurant 171 mètres et de voir, au nord, la plage et l'île de Santa Comba, avec son ermitage roman. Vous pourrez également découvrir la cale d'As Fontes, où la mer laisse des bassins d'eau vert émeraude : un endroit parfait pour se tremper les pieds et s'allonger au soleil.

Passons maintenant les deux petites plages de Sartaña et Medote pour arriver à Ponzos, la plus sauvage des trois. À son extrémité droite, se trouve une plage nudiste et, à marée basse, vous pourrez traverser les rochers pour arriver à la solitaire étendue de sable de Casal, se trouvant sur la commune voisine de Narón. Marcher pieds nus sur le sable, alors que le vent vous emmêle les cheveux, est une expérience à ne pas manquer sur n'importe laquelle de ces étendues de sable sauvages.

2e jour

Le premier arrêt de cette deuxième journée continue en direction de Valdoviño, pour vous offrir la première vue panoramique de la journée depuis le phare d'A Frouxeira. Admirez l'immensité de la plage portant le même nom, laissez vos empreintes sur la langue de sable de trois kilomètres jusqu'à ce que les vagues sauvages ou les vents forts qui soufflent ici les balayent. Perdez-vous aussi dans les tunnels qui se trouvent sous le phare. Au bout de ceux-ci, vous serez témoins de la force avec laquelle la mer se brise et vous vous rendrez compte de la dangerosité du travail des pêcheurs de pousse-pieds qui maintiennent une tradition vivante. Soyez certains qu'on prie pour eux lors de la procession de la Vierge d'O Porto début juillet, ainsi que pour tous les pêcheurs de la région. La chapelle est située tout près d'ici, à environ trois kilomètres, sur un petit îlot auquel on accède par un étroit escalier. De petite taille, à la structure simple et aux murs blancs, elle s'érige majestueusement sur ce lieu naturel.

En laissant derrière vous la partie la plus sauvage de la plage d'A Frouxeira, pénétrez dans l'espace protégé de la plage et la lagune de Valdoviño: auxquelles on peut aussi accéder depuis le phare ; elles sont toutes deux ouvertes sur la mer de manière naturelle. C'est une zone qui permet d'apercevoir des oiseaux, surtout en hiver. Ici vivent des espèces comme le canard royal, le bécasseau variable ou la foulque macroule.

Il se peut que certaines données ne soient pas géoréférencées et ne soient donc pas visibles.

Vers le nord, sur le bord des falaises, le Belvédère d'O Paraño vous offrira une vue panoramique de l'autre pointe de la plage d'A Frouxeira. Vous descendrez ensuite par une route qui débouche directement sur la plage de Rodo o Pantín. Ce dernier est le nom sous lequel est connu plus populairement le championnat de surf qui a lieu ici depuis 1988 et qui rassemble l'élite du surf mondial.

Notre prochain arrêt sera l'arenal de Vilarrube: une plage ravissante aux eaux calmes, idéale pour y effectuer de longues promenades et où vous pourrez déguster des portions de couteaux ou de pousse-pieds dans les bistrots qui se trouvent dans les environs. Si vous en avez l'opportunité et si le climat est de la partie, plongez dans ces eaux riches en iode pour favoriser le bronzage.
Arrivés à Cedeira, lorsque l'après-midi vous accorde encore quelques heures de jour, traversez la zone historique jusqu'au blanc ermitage de Santo Antón. Ce belvédère naturel vous offrira une magnifique vue panoramique sur l'entrée de la ria au fur et à mesure que vous commencerez l'ascension menant au phare de punta Candieira. Ici, sur le sommet du monte Purrido, vous pouvez descendre les dix fameux virages de la route en « forme de lasso » en direction de ce signal maritime actif depuis 1954, ou bien admirer ce paysage sauvage depuis le flanc de la montagne, tout en croisant le chemin d'une chèvre ou d'un cheval sauvage.

Lors du dernier repas de ce voyage par les Rías Altas, n'oubliez surtout pas d'inclure dans votre menu le ragoût de requin maki, la « lotte à la cedeiresa », le « thon blanc en sauce » ou le « pastelón », un type d'empanada (sorte de tourte en forme de beignet) élaboré avec de la pâte feuilletée au lieu de pâte à pain, et fourré d'ingrédients délicieux comme le thon blanc, la morue aux raisins, le congre,… Les pousse-pieds sont aussi un plat habituel qui vous rappellera le goût et l'odeur caractéristiques de la mer sauvage.

Arriba