Avec près de 6 000 hectares situés au cœur du Macizo Central d'Orense, O Invernadeiro s'étend au milieu de montagnes vertes et ondulantes ou de paysages rocheux abrupts. 

Ces lieux sont le domaine du loup, du sanglier, de l'hermine et de la fouine. C'est aussi le territoire des cerfs, des chamois et des chats sauvages, un paradis qu'il faut préserver. C'est la raison pour laquelle une autorisation est nécessaire pour le visiter. Mais cette expérience est inoubliable

Il existe 6 parcours dirigés, ce qui vous permet de guetter les cerfs et les chevreuils de près, même si vous n'êtes pas un expert... et de vivre un moment magique. C'est le seul endroit où il est possible de voir des forêts entières de houx, de sorbiers ou d'ifs, les arbres sacrés des Celtes, survolés par des aigles, des faucons et des vautours blancs, car O Invernadeiro abrite la plus grande concentration de rapaces de Galice.

Il se peut que certaines données ne soient pas géoréférencées et ne soient donc pas visibles.

Leçon de montagne

À O Invernadeiro, seule la nature est présente. 

Propriété non divisée depuis le Moyen Âge, ce lieu consacré à cette époque au pâturage et à la chasse possède une longue histoire. À la fin de la première moitié du siècle dernier, il a été transformé en zone autorisée de reforestation jusqu'à l'incendie qu'il a subi en 1979, événement qui a modifié son destin. Il a pu renaître de ses cendres grâce à la volonté de revalorisation de l'environnement définitivement entérinée au cours de l'été 1997 qui a fait de cet endroit un parc naturel. De nos jours, c'est l'un des plus beaux sites naturels de Galice permettant de découvrir la vie du Macizo Central d'Orense.

Les vieilles montagnes galiciennes, qui à l'intérieur des limites du parc dépassent 1 500 mètres d'altitude, combinent le charme sauvage de la roche à la douceur de grandes masses arrondies. Cette sierra abrite une vie sauvage intense, principalement représentée par le loup et ses proies, le chevreuil et le sanglier. À l'instar des glaciers en des temps anciens, les rivières y vivent au rythme de la montagne. Les deux rivières jumelles, Ribeira Grande et Ribeira Pequena, marquent le rythme fluvial.

À ne pas manquer

L'autorisation d'accès doit être demandée à l'avance et tous les parcours doivent s'effectuer à pied sur les chemins signalisés. Les visites de groupe sont possibles à partir de cinq personnes. Le Centre de la nature de Ribeira Grande et ses activités sont fortement recommandées aux groupes scolaires. 

Ce lieu vous offre la possibilité de vivre une expérience unique et de parcourir les grands terrains de chasse du loup. L'un de ces parcours permet d'admirer un surprenant cirque glacier et plusieurs cascades, comme celle d'Arcos. Sur la Ribeira Pequena, le chemin des enclos nous conduit sur les territoires des cerfs et autres ongulés se trouvant en semi-liberté. Les cerfs, les bouquetins ibériques, les daims, les chamois et les mouflons sont les vedettes du parc. Ils vivent dans des espaces clos facilitant le contrôle des populations, ce qui permet aux visiteurs de les observer et de vivre une expérience qui leur laissera des souvenirs inoubliables.

Macizo Central

O Invernadeiro se trouve au cœur d'une vaste zone montagneuse pratiquement inhabitée. Les sommets les plus élevés se trouvent dans la sierra de Queixa, où se situe la station de montagne de Manzaneda le plus haut point (1 782 m), ainsi que dans la sierra de San Mamede (1 619 m). D'abondantes précipitations y sont enregistrées sous forme de pluie et de neige, tout comme d'importantes périodes de sécheresse.

À A Proba de Trives il est possible de monter jusqu'à la station d'hiver de Manzaneda qui dispose de diverses options touristiques, son activité ne se limitant pas à la seule saison de ski. C'est le point de départ de plusieurs chemins de randonnée qui suivent l'ancienne activité glaciaire de la montagne. Il est également possible de continuer jusqu'à Celeiros, principale agglomération de la commune de Chandrexa de Queixa.

L'autre versant du massif offre deux possibilités. D'un côté, sur la commune de Vilariño de Conso se trouvent Pradoalbar, où la rivière coule dans une vallée d'une grande beauté, et Chaguazoso, où nous verrons une spectaculaire moraine glaciaire, ainsi que la cascade de la rivière Cenza.

À mi-altitude, les étendues d'arbres sont fréquentes. Certaines forêts présentent un véritable intérêt botanique en raison de la cohabitation d'espèces atlantiques et méditerranéennes comme le chêne pédonculé et le chêne tauzin. L'un des bois les plus curieux est le Bidueiral de Montederramo, qui s'étend sur environ 250 hectares sur la paroisse de Gabín, et dont la présence s'explique par le besoin en matière première pour les nombreux anciens zoqueiros (artisans fabriquant des sabots) et menuisiers de la région.

De l'autre côté, sur les terres d'O Bolo, se trouve le canyon de la rivière Bibei. La photo incontournable doit être prise avec le santuaire baroque d´As Ermidas perché sur le mont entre les versants couverts de vignobles et d'oliviers, ces derniers indiquant l'aspect méditerranéen du climat. Ce paysage de terrasses construites pour vaincre le fort dénivelé est l'une des caractéristiques de ce site. La rivière assiste et résiste à la longue histoire de l'influence de l'homme, qui remonte à des temps très reculés, à l'image du solide pont romain de la rivière Bibei encore capable de supporter le trafic moderne.

Une nature singulière

La strate arborée et les pinèdes ont été bien repeuplées. Abritées par des flancs abruptes, les anciennes forêts autochtones sont préservées. Les variétés d'arbustes de moyenne montagne sont parfaitement représentées.

La faune rassemble l'ensemble du réseau trophique. Bioindicateurs de l'état de santé des écosystèmes fluviaux tels que la loutre et d'autres espèces encore plus rares à l'échelle de la péninsule.

Informations utiles

Situation

  • Parc naturel entièrement situé sur la commune de Vilariño de Conso. Le Macizo Central atteint la zone montagneuse des comarques centrales d'Orense, sur les communes d'O Bolo, Chandrexa de Queixa, Laza, Manzaneda, A Pobra de Trives, Viana do Bolo, Vilariño de Conso, Quiroga,Larouco et Montederramo.
  • Le Bidueiral s'étend entre les communes de Montederramo et Vilar de Barrio.

Superficie

  • 5.722 ha. ZEC: 46.829,43 ha.
  • ZEC “Bidueiral de Montederramo” 1.948,55 ha.

Accès

  • Au parc depuis Verín par la route secondaire OU-114 de Laza, puis tourner en direction de Campobecerros. Pour le Macizo Central, par le nord, la route C-536 avec bifurcations à O Castro de Caldelas ou A Pobra de Trives pour arriver à Manzaneda. Pour le Canón do Bibei, par l'est, route C-533 Petín-A Gudiña, puis tourner vers le sanctuaire d'As Ermidas.

Services

  • Hébergement et alimentation dans les localités appartenant au ZEC Macizo Central.

Pour plus de renseignements

  • Pour visiter le parc naturel, autorisation envoyée par écrit par le Servizo de Conservación da Natureza de Ourense Rúa do Paseo, 18 – 5º. Ourense.
    Tél: 988 386 376 - 988 386 029
    e-mail: servizo.conservacion.natureza.ourense@xunta.es.

Installations

  • Centre de réception
  • Aula de la Naturaleza (« centre de la nature »), à la Ribeira Grande.
  • Observatoires de faune (enceinte cynégétique d'ongulés).
  • L'Aula de la Naturaleza dispose de chambres et d'autres installations comme un laboratoire et une salle de projection permettant de réaliser des activités encadrées par des moniteurs.

 

Xunta de Galicia

© 2016 Turismo de Galicia | Tous droits réservés
Politique de confidentialité | Contact | Pour y accéder

Galicia
Arriba