Turgalicia Turismo de Galicia

Xunta de Galicia
Accueil > Jouissez de ces...expériences > Sanctuaires magiques > Itinéraires > Ajouter à « Mon voyage »
Pétroglyphes, dolmens et <em>castros</em>

DESTINOS

Pétroglyphes, dolmens et castros

Réalisez un voyage dans le passé. Un voyage magique. En Galice, c'est possible...

Ría de Arousa

GÉODESTINATION

Ría de Arousa

La plus grande des Rías Baixas constitue un sage mélange de nature, tradition de la mer, et aujourd'hui, du meilleur loisir...

Sanctuaires magiques

Sanctuaires littéraires

Le long de ce parcours dans le nord de la ria d´Arousa, nous découvrirons des lieux incroyables, à la fois magiques et spirituels. Un grand nombre d'entre eux ont vu naître de grandes figures de la littérature galicienne. En marchant sur les traces de l'apôtre saint Jacques, nous arrivons dans cette région et nous nous imprègnerons de littérature, de légendes et de miracles.

Ça vous intéresse !

  • Début : Padrón
  • Fin : A Pobra do Caramiñal
  • Nombre de jours : 2
  • Km (approx): 49 Km
La Virgen de Guadalupe
lorsqu'elle se promène sur la rive.
pieds nus sur le sable
ressemble à une habitante de Rianxo.

De petites vagues vont
De petites vagues vont et viennent
ne t'embarque pas habitante de Rianxo
tu auras mal au cœur.
   Passage de la
Rianxeira
Dates des fêtes patronales :
- Santiaguiño do Monte: 25 juillet.
- Nosa Señora de Guadalupe: dimanche suivant le 8 septembre.
- Divino Nazareno: troisième dimanche de septembre.
Autres renseignements utiles:
- Fundación Camilo José Cela: Contact: + 34 981 812 424/5 (www.fundacioncela.com).
- Casa-Museo Rosalía de Castro (maison-musée) : fermée le lundi. Contact : +34 981 811 204 (www.rosaliadecastro.org).    
- Centro Arqueolóxico do Barbanza (centre archéologique) : ouvert du jeudi au dimanche. Contact : +34 981 843 810 (www.centroarqueoloxicodobarbanza.org).
- Musée Valle-Inclán : fermé le lundi. Contact : +34 981 831 662 (www.apobra.org/es/turismo/museovalle-inclan ).

Parcours - 1er jour

Nous débutons la première journée de cet itinéraire au santuario da Escravitude, le sanctuaire de l'esclavage, un temple du XVIIIe siècle auquel se rendent de nombreuses personnes attirées par la réputation de l'eau miraculeuse de sa fontaine.

Ampliar
Le temple se dresse, royal et imposant, juste à côté de la route principale. Ne manquez pas de boire de l'eau de sa source, ni d'entrer pour voir le retable baroque ou de vous promener dans la forêt située derrière le sanctuaire. Vous vous mettrez ensuite en route vers Padrón, lieu dans lequel, d'après la tradition, la dépouille de l'apôtre saint Jacques est arrivée.
À proximité de Padrón, l´ermitage du Santiaguiño do Monte vaut le détour. Le chemin et les escaliers qui conduisent au temple traversent une végétation abondante. Une aura magique émane de ce lieu dont la légende raconte que c'est le dernier endroit où le saint a prêché avant de retourner en Palestine. Après des années de prêche infructueuses, la Vierge Marie lui est apparue pour lui redonner le courage de poursuivre dans ce lieu. Pour les fidèles, les rochers et la fontaine qui y sont conservés sont miraculeux, puisque c'est saint Jacques lui-même qui a fait jaillir l'eau en frappant les pierres avec son bourdon, suite à la remise en question d'une païenne concernant le pouvoir de Dieu. Les jours de procession, les fidèles avaient la coutume de gravir à genoux les marches formées par les rochers et de passer par les deux trous qu'il faut traverser en vie ou une fois décédé. S'il vous en avez le courage, vous pouvez essayer.
Par ailleurs, Padrón nous permet également de découvrir deux figures essentielles de la littérature galicienne : le prix Nobel de littérature (1989) Camilo José Cela, disposant d'une fondation située à côté de la Colegiata de Iria Flavia, et l'illustre poétesse du Resurgimiento galicien Rosalía de Castro, qui a passé ses derniers jours dans la Casa da Matanza. Actuellement converti en maison-musée, ce palais conserve encore le banc sur lequel la poétesse s'asseyait pour écrire ou attendre l'inspiration. C'est après sa mort qu'ont été plantés les jolis camélias qui montrent toute leur splendeur au printemps, et parmi lesquels se trouve une variété portant son nom.
Avant de quitter Padrón, ne manquez pas l'occasion de vous promener sur la jetée située à côté de la rivière Sar, l'Espolón, qui nous conduira à l´ église paroissiale de Santiago. À l'intérieur se trouve le fameux « pedrón », la grosse pierre où a été amarrée la barque de l'apôtre. Et, naturellement, il vous faudra absolument goûter les fameux piments qui ont donné sa réputation internationale à cette petite ville et qui, comme on le dit à chaque fois que quelqu'un en mange, « certains piquent et d'autres non ».
En poursuivant notre chemin vers le sud-ouest, nous arrivons à la ville marine de Rianxo, la terre d'autres illustres Galiciens comme Castelao, Rafael Dieste et Manuel Antonio, connu comme le « poeta do mar », le poète de la mer. Sur la Plaza Mayor de Rianxo, le santuario da Nosa Señora de Guadalupe nous attend. Ce sanctuaire du XVIIe siècle est dédié à la Vierge brunette, la « Virxe Moreniña », comme l'appellent les habitants de Rianxo. Cette Vierge est le personnage central d'une des plus importantes fêtes de la région qui a lieu début septembre. À cette occasion, A Moreniña sort lors d'une procession maritime accompagnée de toute la flotte de l'anse de Rianxo, recouverte de pétales de fleurs. À la fin des festivités, tout le monde attend le moment le plus émouvant lorsque, une fois la nuit tombée, la ville est seulement éclairée par des milliers de feux de Bengale portés par les habitants de Rianxo et les visiteurs. Imprégnés de cette ambiance magique, l'émotion est inévitablement contagieuse au moment où la fameuse « Rianxeira » est chantée.
À n'en pas douter, la meilleure façon de terminer cette journée est de déguster de savoureuses xoubiñas de Rianxo, moules de la ria d'Arousa, dans un des établissements de la ville, à la chaleur du soleil et en écoutant des histoires de marins.
Partagez-moi sur...

Mon voyage

A miña viaxe

Préparation du voyage en cours...

Rassemblez toutes les informations pour organiser votre voyage : musées, monuments, lieux intéressants, logements, restaurants...

Une fois les informations réunies, vous pourrez visualiser votre projet de voyage sur un plan, enregistrer des informations au format PDF ou exporter les lieux sélectionnés sur un GPS

Pendant le voyage...

Vous êtes déjà en Galice en quelque sorte. Ici, vous pourrez consulter votre projet de voyage, enregistrer des informations au format PDF ou exporter les lieux sélectionnés sur un GPS

Si vous possédez un téléphone avec GPS, vous pourrez voir où vous vous trouvez sur la carte.

Après le voyage

Une fois revenu de votre voyage, vous pourrez donner votre avis sur ce que vous avez visité, et indiquer ce que vous n'avez pas pu voir, pour vous en souvenir la prochaine fois !

Entrer
Xunta de Galicia Turismo de Galicia

© 2013 Turismo de Galicia | Tous droits réservés
Politique de confidentialité | Contact | Pour y accéder

Jusqu'à