Turgalicia Turismo de Galicia

Xunta de Galicia

Cela peut vous intéresser...

Voir plus
Plage de Rodas

Plage de Rodas

La plage de Rodas, la plus belle du monde, se trouve entre l'île de Monteagudo et l'île de Faro...

Ria de Vigo

RIAS ET PLAGES

Ria de Vigo

C'est la ria des trésors. Protégée de l'océan par les îles Cíes, la ria abrite des plages…

Ria de Pontevedra

RIAS ET PLAGES

Ria de Pontevedra

Tout y est : le climat, les plages, la mer, le paysage, le patrimoine artistique, l'ambiance…

Ria d'Arousa

RIAS ET PLAGES

Ria d'Arousa

C'est la ria de Galice la plus étendue. En la traversant, des plages à perte de vue se succèdent…

Îles Atlantiques de Galice

Majesté atlantique...

Naviguer vers l'ouest permet de vivre une grande aventure du littoral galicien. Voici les noms des îles galiciennes : Cíes, Ons, Sálvora et Cortegada, mots désignant un archipel dont l'eau turquoise et le sable blanc peut donner l'impression de se trouver sur les plages des Caraïbes... « jusqu'à ce que vous mettiez un doigt dans l'eau ». Cette affirmation est avancée par le journal The Guardian, qui considère l'étendue de sable de Rodas, sur les îles Cíes, comme la plus belle au monde. Ses eaux froides possèdent les propriétés océaniques favorisant une vie sous-marine intense et évoquant des histoires d'épaves englouties.

Parque Nacional Marítimo-Terrestre das Illas Atlánticas (Parc national des îles Atlantiques de Galice)

Depuis le bateau de la ria de Vigo il est possible de distinguer le contour de trois îles, qui ne semblent en former que deux. Elles sont connues sous le nom des îles Cíes, car le surnom romain de Siccas, à savoir les îles sèches, continue de leur être attribué, même si aucune d'entre elles ne s'appelle individuellement ainsi. Celle du nord, Monteagudo, et celle du milieu, Faro (« du phare »), sont réunies par l´étendue de sable de Rodas extrêmement étroite, et par un lac, qui complète cette carte postale de rêve. L'île du sud, San Martiño, est séparée des autres par un canal appelé Puerta del Mar, la porte de la mer. L'archipel comprend également une série d'îlots reliés sous la mer par des fonds à la biodiversité riche et fragile, qui va de la beauté microscopique des prairies d'algues à la grandeur des cétacés, qu'il n'est pas rare d'observer.

Ons et sa sœur Onza ou Onceta et l'îlot des Freitosas ferment la ria de Pontevedra par une ligne côtière formée par le sable des plages. À l'inverse, la partie invisible depuis le continent est extrêmement sauvage et propice à la formation de grottes marines (furnas) et d'écueils. Le paysage sous-marin de ce côté de l'océan est formé de murs verticaux pleins de vie grâce à l'affleurement d'eaux profondes et riches en nutriments. Les habitants de cette île (actuellement la seule occupée du parc national) le savaient parfaitement, eux qui se consacraient à la pêche, et en particulier à la capture du poulpe.

Sálvora, à l'extrême ouest de la ria d´ Arousa, avec sa constellation d'îles riches en légendes et histoires marines, à l'image des petites Noro, Vionta et Sagres, est une réserve complète, que ce soit en surface ou dans les profondeurs de l'océan. De même que sur les îles Cíes et Ons citées précédemment, l'homme a laissé des traces de son passage avec des constructions religieuses (chapelles, autels ou églises), civiles (phares), militaires (forteresses) et industrielles. Sur Sálvora, l'usine de salaison a été transformée en manoir galicien à deux tours. Par ailleurs, un magnifique petit village traditionnel s'y trouve, abritant huit greniers et une chapelle.

Cortegada et les îles voisines de Malveiras bénéficient de la fameuse richesse biologique de la mer intérieure d'Arousa. En observant l'activité de ces lieux, le quai et la promenade de Carril permettent d'apprendre beaucoup sur les fruits de mer grâce à leurs parcs d'élevage de palourdes et de coques. Les marées constituent l'unique frontière de l'île de Cortegada, qui semble pouvoir être conquise à pied. Des visites guidées sont parfois organisées afin de découvrir, outre l'histoire de l'île, le trésor végétal formé par la forêt de lauriers qui se cache derrière une pinède très dense, dont les arbres atteignent jusqu'à douze mètres de haut.

Partagez-moi sur...

Mon voyage

A miña viaxe

Préparation du voyage en cours...

Rassemblez toutes les informations pour organiser votre voyage : musées, monuments, lieux intéressants, logements, restaurants...

Une fois les informations réunies, vous pourrez visualiser votre projet de voyage sur un plan, enregistrer des informations au format PDF ou exporter les lieux sélectionnés sur un GPS

Pendant le voyage...

Vous êtes déjà en Galice en quelque sorte. Ici, vous pourrez consulter votre projet de voyage, enregistrer des informations au format PDF ou exporter les lieux sélectionnés sur un GPS

Si vous possédez un téléphone avec GPS, vous pourrez voir où vous vous trouvez sur la carte.

Après le voyage

Une fois revenu de votre voyage, vous pourrez donner votre avis sur ce que vous avez visité, et indiquer ce que vous n'avez pas pu voir, pour vous en souvenir la prochaine fois !

Entrer
Xunta de Galicia Turismo de Galicia

© 2013 Turismo de Galicia | Tous droits réservés
Politique de confidentialité | Contact | Pour y accéder

Jusqu'à