Nous allons maintenant en direction du sud pour découvrir les Îles Cíes. Il s'agit de l'un des archipels appartenant au Parc National Maritime-Terrestre des Îles Atlantiques de la Galicia, avec les Îles d'Ons, de Sálvora et de Cortegada.

Grâce à leur richesse, qu'il s'agisse de leur faune ou de leur flore, et au caractère spectaculaire de leurs paysages, ces îles constituent un important patrimoine culturel et naturel.

Parler des Îles Cíes c'est parler de la nature à l'état pur. Y accéder depuis les ports de Vigo, Cangas ou Baiona depuis lesquels, en saison haute, les catamarans de ligne régulière sortent vers cet archipel, nous permettra d'observer son imposante image dans le fond de la ría de Vigo. Tel un léviathan, sauvage et indomptable, cette image vous transportera à une autre époque, une époque à laquelle seule notre propre personne nous importerait, ainsi que ce qui nous entoure.

Il se peut que certaines données ne soient pas géoréférencées et ne soient donc pas visibles.

Une fois à bord du bateau qui vous emmènera dans les îles, les mouettes, les cormorans, les pélicans et les dauphins joueurs seront vos compagnons de voyage, accaparant votre attention pendant toute la traversée. Durant le voyage, de nombreux petits bateaux de pêche artisanale parsèmeront la mer, preuve de la richesse presque inépuisable des fonds marins galiciens

La meilleure photo des trois îles, celle du nord, ou Monteagudo, celle du milieu, ou du Phare, et celle du sud, ou San Martiño paraît insignifiante comparée à la beauté naturelle du lieu dont vous allez vous rapprocher au fur et à mesure que le catamaran arrivera à destination, dans l'embarcadère situé sur la plage de Rodas . Celui-ci peut être considéré comme le centre à partir duquel commencer à explorer ce paradis, que Ptolémée, déjà à son époque, surnomma les “Îles des Dieux”.

Une fois à terre, vous pouvez choisir de vous reposer sur la belle étendue de sable de la plage de Rodas Vous pouvez également vous rendre sur une étendue de sable plus tranquille, comme celle de Figueiras. Ses eaux claires feront les délices de tous ceux qui s'y baigneront. Des sargues, des bars, des invertébrés en tout genre, des algues de toutes les couleurs… La vie luxuriante sera le souvenir que vous emporterez après vous être baignés dans le paradis sous-marin que forment les Îles Cíes.

Ne manquez pas de visiter le Centre d'Interprétation où on vous fournira toutes les informations relatives à ce paradis et à la visite de ses phares. Le chemin qui conduit à l'un ou l'autre est une marche que les amoureux des parcours de randonnée n'oublieront pas de sitôt, puisqu'il progresse dans un cadre naturel presque intemporel. Mais si nous devions vous recommander la visite d'un seul de ces phares, ce serait celui qui se trouve au sommet du Monte Faro: le mont du phare, où, comme de bien entendu, la vue ressemble à une véritable carte postale. Si vous y allez à la fin du jour, le coucher de soleil auquel vous assisterez restera à jamais gravé dans votre mémoire.

Ça vous intéresse...
- Plus d'informations sur www.iatlanticas.es.
- Départs depuis les ports de Baiona, Vigo et Cangas.

À la fin de la journée, faites vos adieux à ce havre de paix et de vie, tandis que la mer des Îles Cíes se confond peu à peu avec le ciel déjà rougeâtre et que seul le sillage de votre bateau vous unit à ce paradis sur terre.

Xunta de Galicia

© 2016 Turismo de Galicia | Tous droits réservés
Politique de confidentialité | Contact | Pour y accéder

Galicia
Arriba