Les dites Rías Baixas s'entremêlent entre Baiona et Finisterre. Ce sont les plus étendues. Elles s'allongent du sud-ouest au nord-est. Elles rassemblent les rias de Vigo, Pontevedra, Arousa et Muros-Noia. Sur leur littoral découpé, les parties de côte escarpée, rocheuse et accidentée se mêlent à de vastes étendues de sables auxquelles il est possible d'accéder par la terre, en empruntant l'une des nombreuses routes s'y trouvant, ou par la mer, en profitant de la multitude de ports existants.

D'un point de vue climatique, les températures sont douces pendant une bonne partie de l'année, avec des précipitations abondantes en automne et en hiver. Cela favorise la croissance de vastes zones de forêts verdoyantes que le voyageur remarque à première vue.

Le territoire des rivages se décompose en de grands espaces couverts d'arbres mêlés à des champs, où l'on voit les arbres fruitiers, les légumes et les vignobles entourer les petits villages et les villes en formant un paysage varié et plein de vie.

À la richesse et la variété de son milieu naturel, il faut ajouter le large éventail de produits de la mer ou du terroir, les poissons, fruits de mer et vins qui font le plaisir de n'importe quel gastronome, et qu'il est possible de déguster aussi bien dans les villes les plus importantes comme Vigo ou Pontevedra, que dans les nombreux petits villages côtiers.

Les amateurs d'art trouveront dans les Rías Baixas de nombreux lieux où s'arrêter : castros, églises romanes, gothiques ou baroques. En fonction du temps dont vous disposez, vous pourrez visiter des pazos galiciens ou de magnifiques musées, à l'image de ceux que l'on trouve à Pontevedra, Vigo ou Bueu.

De plus, les fêtes qui s'y succèdent tout au long de l'année, et particulièrement l'été, permettront aux visiteurs de se plonger dans les traditions et croyances galiciennes les plus profondes.

Xunta de Galicia

© 2016 Turismo de Galicia | Tous droits réservés
Politique de confidentialité | Contact | Pour y accéder

Galicia
Arriba