Ancares et Courel représentent la plus grande réserve naturelle de Galice. Les loups, les sangliers, les renards et les chevreuils sont quelques-uns des animaux que nous rencontrerons peut-être si nous nous aventurons sur ses beaux sentiers. Peut-être croiserons-nous même un ours ou un coq de bruyère.

À Ancares ou à O Courel, il existe de très nombreux chemins traversant vallées et montagnes, et serpentant entre châtaigniers, chênes, hêtres, bouleaux et même des chênes verts !

Pour commencer, nous vous proposons de pénétrer au cœur de cinq des forêts les plus emblématiques de Galice : l'insolite Aciñeiral de Cruzul (Becerreá), le Souto de Agüeira (As Nogais), la belle Devesa de Rogueira (Seoane do Courel) et le magique Bosque de Cabana Vella (Cervantes). Ne manquez pas la visite des centres de la nature de Degrada y Moreda pour y trouver plus de renseignements sur les sites que vous allez découvrir et dont vous allez sans doute tomber amoureux.

Au cœur de la géodestination d'Ancares-Courel, mais plus au nord, vous trouverez la sixième forêt que nous vous proposons de visiter : l'ancestrale Fraga da Marronda (Baleira), dans laquelle vous découvrirez les hêtres les plus occidentaux du Sud de l'Europe, entourés de chênes, de châtaigniers, de houx, etc. Ne manquez pas un seul détail de cette magnifique expérience au cœur des forêts de Galice !
 

La maison de l'ours, du loup et du coq de bruyère

Os Ancares

Il n'est pas facile de croiser un ours en se promenant dans Os Ancares, mais cela n'est pas impossible. Selon la fondation Oso Pardo, l'ours est revenu dans ces montagnes au XXIe siècle et s'y trouve bien. D'autres habitants de marque y vivent également, comme le loup et le coq de bruyère. Dans Os Ancares, nous découvrirons une nature généreuse et des paysages de montagne d'une grande beauté. C'est également une région sauvage les hivers enneigés sont durs. Certains villages possèdent des constructions préromaines –les pallozas- qui étaient encore habitées il y a quelques années.

Dans chaque recoin de ses forêts, nous découvrirons la magie de la nature : celle du grand chêne creux qui fleurit chaque année ou celle du houx, qui éclabousse la neige de rouge en hiver. Os Ancares abrite de nombreuses forêts colorées, nous allons donc découvrir avec vous l'une d'entre elles, Cabana Vella.

Chemin de la forêt d'A Cabana Vella
Point de départType de cheminKmDurée estiméeNiveau de difficulté (progression)Niveau de difficulté (orientation)
Degrada (Cervantes)Circulaire17,635 h 30MoyenneMoyenne-élevée
PROFIL : personnes ayant de l'expérience, sachant utiliser une carte et s'orienter

Parcourir Os Ancares sur ce sentier de randonnée nous mènera à un petit hameau appelé Degrada, dans la commune de Cervantes. Derrière l'emblématique auberge du Club Ancares, nous trouverons le centre d'interprétation de la nature (Centro de Interpretación de la Naturaleza), un bon point de départ où nous trouverons tous les renseignements nécessaires sur la journée qui nous attend.

Il se peut que certaines données ne soient pas géoréférencées et ne soient donc pas visibles.

Marchez lentement et prenez le temps de vous laisser envahir par les sensations que réveille la forêt. Et qui sait, peut-être aurez-vous la chance d'entendre le chant d'un coq de bruyère durant la parade nuptiale.

Notre voyage débutera de cet endroit, un voyage qui nous fera voyager dans le temps, au temps où les forêts étaient des lieux magiques et mystérieux, car la forêt de Cabana Vella est à l'image de cette époque. Le chemin n'est pas signalisé, mais aucun souci ! Si les conditions météorologiques sont favorables, il est facile de s'orienter. Prenons la piste qui monte doucement depuis la zone de stationnement du Club Ancares.

 

Peu après nous arriverons à un carrefour. Nous poursuivrons notre chemin en prenant sur la gauche, en direction du sommet de Tres Bispos. À environ 5,5 km depuis notre point de départ, nous atteindrons la partie champêtre du mont. À cet endroit, la piste se transforme en un sentier étroit qui s'enfonce dans la forêt épaisse que nous verrons sur notre droite. Mais attention aux aventuriers ! Les plus courageux auront la possibilité de quitter le chemin pendant une heure pour atteindre le fameux sommet de Tres Bispos. Notre randonnée sera plus longue et un peu plus difficile mais l'effort en vaudra la peine, ne serait-ce que pour la vue spectaculaire.

De retour à la partie champêtre, le sentier que nous devrons trouver sur notre droite, dans le sens de la montée, sera peut-être le plus difficile à localiser, que ce soit à cause de la neige ou de l'abondante végétation printanière. Soyez donc attentif à votre carte !

Une fois trouvé, ce sentier bordé d'arbres nous mènera à la Golada de Vara. À cet endroit, nous abandonnerons le sentier naturel pour emprunter de nouveau une piste située sur notre droite qui, en traversant la forêt magique de Cabana Vella, nous conduira jusqu'à notre point de départ.

 

DOCUMENTS ASSOCIÉS...

La forêt ancestrale

Fraga da Marronda

Dans les terres hautes de la commune de Baleira, dans la province de Lugo, il existe une forêt exceptionnelle où poussent les hêtres les plus occidentaux d'Europe. Dorés en automne et dénudés en hiver, leur vert feuillage printanier semble éclairer le cœur de la forêt.

L'être humain s'est adapté à cet environnement montagneux et boisé et s'y est fondu. En suivant le sentier signalisé, nous découvrirons les empreintes laissées par l'homme sous forme de ponts, de moulins, de greniers à grain et d'autres constructions. Nos pas nous mèneront jusqu'à la source de l'Eo, qui suit son cours jusqu'à la mer Cantabrique à travers la montagne et cette forêt centenaire.

La lumière et les couleurs changeantes vous séduiront et vous feront revenir pour le découvrir avec un nouveau regard.

Chemin d'A Fraga da Marronda
Point de départType de cheminKmDurée estiméeNiveau de difficulté (progression)Niveau de difficulté (orientation)
Aire de loisirs A Cortevella (Baleira)Linéaire20 (aller-retour)5 h 30MoyenneFaible
PROFIL : randonneurs occasionnels

La Fraga da Marronda est célèbre car c'est là que prend naissance la rivière Eo. Pour y parvenir, il existe un itinéraire parfaitement signalisé, qui, au cours de la première moitié, nous permettra de découvrir une forêt-galerie gigantesque située autour de la rivière et de ses affluents. Le parcours que nous vous proposons débute à l'aire de loisirs d'A Cortevella.

Il se peut que certaines données ne soient pas géoréférencées et ne soient donc pas visibles.

Tous les arbres les plus représentatifs de ce site se trouvent à A Marronda : chênes, bouleaux, châtaigniers, sorbiers, houx et noisetiers. Ici, ce sont les hêtres qui prédominent, donnant un aspect unique à ce paysage boisé.

Pour arriver jusqu'à cette aire de loisirs, à O Cádavo-Baleira nous prendrons la route en direction de Meira. En chemin, nous trouverons Fonteo, où nous pourrons nous arrêter au bord même de la route pour y voir la naissance du fleuve Eo. Depuis Fonteo, continuons jusqu'à A Muíña, où nous tournerons à droite en direction de Martín, sur une route spectaculaire qui traverse des forêts touffues où nous pourrons apercevoir de petits hameaux. Après Martín, il faut être attentif pour prendre la bifurcation à droite en direction d'A Cortevella.

L'itinéraire que nous vous proposons fait partie du parcours homologué PR-G 145, dûment signalisé et qui nous indiquera le trajet à suivre en remontant le fleuve.

Au milieu de la forêt, les signes de la présence humaine abondent. Outre les maisons et les greniers à grain abandonnés autour d'A Cabreira, nous trouverons des ponts, des séchoirs et quelques moulins qui nous rappelleront que ces chemins ont été faits par des gens qui se consacraient aux métiers de la forêt. Nous verrons également la chapelle d'A Pastora et le pont de San Paio. Nous vous proposons de faire demi-tour à cet endroit et de revenir au point de départ. Mais si vous en avez le courage et l'énergie, vous pourrez continuer et admirer de beaux paysages en terminant ce sentier homologué PR-G 145.

DOCUMENTS ASSOCIÉS...

La forêt enchantée

Cruzul et Agüeira

Sur la face est, les chênes verts de Cruzul. Sur la face ouest, les soutos -forêts de châtaigniers- d'Agüeira. Un voyage à travers l'histoire naturelle de la Galice.

Au cœur de la Galice humide, une forêt de chênes verts est rare. Mais il y en a. La forêt de chênes verts de Cruzul est différente, si bariolée et touffue qu'il est impossible d'en voir l'intérieur. La mousse et le lichen décorent les troncs des arbres et nous font oublier que nous nous trouvons en Galice. Ici, pas de pâturage ni de porcs ibériques. Ici, vous trouverez des hiboux, des chouettes, des crapauds et des meigas, les sorcières galiciennes. Cruzul est une forêt enchantée.

Sur les terres de châtaigniers, il existe des légendes qui parlent des vertus curatives de ces grands arbres : des remèdes contre la goutte ou les rhumatismes, contre la tristesse, le mal de ventre ; et pour donner du courage, le pollen de châtaignier, un excellent remède revigorant. Pendant de nombreuses années, les soutos ont permis aux habitants de la région d'échapper à la faim. Ces paysages nous racontent cette histoire. Certains sentiers nous conduisent dans la forêt pour y ramasser les châtaignes et y découvrir des arbres taillés durant de longues années.

Là où l'homme n'arrive pas se dressent des châtaigniers immenses et droits, à la recherche de la lumière sur une pente cachée dans l'ombre. Ce sont les enfants les plus sveltes de la forêt, amis des hommes les plus forts et les plus expérimentés.

Chemin de Cruzul
Point de départType de cheminKmDurée estiméeNiveau de difficulté (progression)Niveau de difficulté (orientation)
Morcelle (Becerreá)Linéaire2 (aller-retour)1 hFaibleMoyenne-faible
PROFIL : tous publics
Chemin d'Agüeira
Point de départType de cheminKmDurée estiméeNiveau de difficulté (progression)Niveau de difficulté (orientation)
Cormes (Becerreá)Linéaire3 (aller-retour)2 hFaibleMoyenne-faible
PROFIL : tous publics

Avant de commencer, vous devez savoir qu'il n'existe pas de chemins signalisés permettant de découvrir ces deux sites. Vous devrez donc être attentif à votre carte et tenir compte de nos indications. En outre, à certains endroits vous devrez décider jusqu'où vous pouvez pénétrer dans la forêt. Nous vous recommandons donc d'être très prudents et de jouir tranquillement de la beauté et de la singularité de ce paysage. Nous avons conçu ces parcours pour vous permettre d'accéder facilement à ces forêts, mais si vous souhaitez vous aventurer plus, n'oubliez pas qu'il existe des offres touristiques très séduisantes vous permettant de découvrir cette région en compagnie de guides spécialisés nature.

Il se peut que certaines données ne soient pas géoréférencées et ne soient donc pas visibles.

Nous vous proposons un voyage aller-retour.

L'un des meilleurs moyens de découvrir ces deux joyaux de la nature est de suivre un sentier qui débute un peu avant le hameau de Morcelle, à quelques kilomètres de Becerreá. Attention ! Vous pourrez identifier le départ de ce sentier grâce à un panneau indiquant l'entrée d'une mine. Vous pourrez laisser votre véhicule à cet endroit et pénétrer dans la forêt de chênes verts de Cruzul. Suivre les indications de la carte est simple, le chemin de la descente et de l'accès à la forêt sera facile à identifier.

Lorsque vous aurez atteint le centre de la forêt, n'oubliez pas que vous allez trouver un sol irrégulier parfois pentu en plus d'être recouvert de lichen, ce qui rend le terrain glissant. 

Pour approfondir cette expérience unique après Cruzul, le Souto de Agüeira nous attend. Nous trouverons le sentier qui nous y mènera dans le joli hameau de Cormes, en continuant depuis Morcelle sur la même route. À Cormes, nous trouverons un chemin qui monte en pente continue vers A Ferrería. La forêt de châtaigniers nous permettra d'avoir une vue merveilleuse sur la vallée et d'y admirer de beaux paysages colorés. Profitez-en pour visiter l'ermitage de Santo Estevo et la Casa Boado. Cette fois-ci, prenez comme référence la fontaine située au plus bas où vous trouverez un panneau qui indique le chemin vers A Ferrería et qui traverse le cœur de la forêt.

La plus belle forêt

Devesa da Rogueira

La Sierra de O Courel est une grande réserve verte. Dans ses vallées et ses montagnes, nous trouverons la plus grande diversité végétale de Galice. C'est ici que notre plus belle forêt, la Devesa da Rogueira, trouve refuge.

Hêtraies se mêlant aux ifs, aux chênes, aux sorbiers, aux érables, aux châtaigniers…, un véritable paradis pour les botanistes et les amoureux de la nature. Les sentiers qui traversent cet espace nous permettront de découvrir un paysage coloré rempli de vie qu'il ne faudrait jamais arrêter de visiter. Cette forêt vous fascinera et vous ensorcellera. Le manteau vert qu'elle revêt grimpe vers la montagne, jusqu'à une lagune glaciaire d'où la vue est splendide. Un peu plus haut, vous arriverez au pic Formigueiros. Vous serez au ciel !

Les possibilités offertes par cette grande forêt sont immenses ; notre expérience, elle, est unique.

Chemin de la Devesa da Rogueira
Point de départType de cheminKmDurée estiméeNiveau de difficulté (progression)Niveau de difficulté (orientation)
Alto do Couto (Folgoso do Courel)Linéaire8,8 (aller-retour)3 h 15MoyenneMoyenne
PROFIL : randonneurs occasionnels

Nous vous proposons ici l'un des meilleurs moyens de découvrir cette belle forêt. Vous aurez en outre la chance de pouvoir profiter du centre de la nature de Moreda, à Seoane do Courel. Vous pourrez y consulter des plans pour mieux vous situer et obtenir plus de renseignements intéressants. Tous ces éléments sont à prendre en compte lors de la découverte d'un nouvel espace.

Il se peut que certaines données ne soient pas géoréférencées et ne soient donc pas visibles.

Ce voyage vous semblera de courte durée et en arrivant à nouveau au sommet d'O Couto, vous aurez envie de revenir… parce qu'O Courel surprend toujours, y compris après de nombreuses visites.

Même si la randonnée peut débuter au centre de la nature et nous conduire jusqu'aux Fontes do Cervo, nous vous proposons un autre chemin, plus facile et accessible à tous les publics. Nous vous recommandons d'aller en voiture jusqu'au sommet d'O Couto, qui se trouve à 1311 mètres d'altitude, sur la route qui relie Seoane et Visuña. Depuis ce sommet, un chemin s'enfonce dans la devesa. Il s'agit d'un sentier pratiquement plat sur lequel nous trouverons différents belvédères donnant sur toute la vallée et sur la forêt, avec ses recoins magiques occupés par de vieux arbres magnifiques, ses ruisseaux impétueux et jalonnés de cascades. Nous arriverons aux Fontes do Cervo, comme par l'autre chemin, mais peut-être plus reposés. À partir de ces sources, nous traverserons la devesa sur l'unique chemin qui s'y trouve, jusqu'au belvédère de Polín, où nous pourrons une fois de plus prendre le temps de contempler une vue merveilleuse avant d'entamer le chemin de retour.

DOCUMENTS ASSOCIÉS...

Arriba