C'est dans les Rías Altas de Betanzos et d'Ares que se jettent les fleuves Mandeo et Eume. Des forêts de berge touffues et pleines de vie longent les deux cours d'eau, laissant sur leur passage de beaux paysages, des bassins naturels et des cascades. Vous y trouverez également des ponts, des moulins, des refuges de pêcheurs…

Le parc naturel Fragas do Eume abrite de très nombreux chemins permettant de découvrir tous ses recoins en suivant le fleuve sous les chênes pédonculés, les châtaigniers, les bouleaux et les aulnes, qui cohabitent avec des fougères arborescentes du tertiaire. Nous vous proposons de découvrir cette zone par la Senda dos Cerqueiros (Monfero), sentier qui vous permettra de visiter la dernière forêt atlantique.

Sur les rives du Mandeo, dans lequel vous pourrez apercevoir des truites, se succèdent des aulnes, des saules, des bouleaux et des noisetiers. Tout comme dans les Fragas do Eume, il existe plusieurs chemins de randonnée. Voici l'un d'entre eux : le chemin de la rivière Cambás, un affluent du Mandeo. Sur ce sentier, vous découvrirez des bassins naturels, des cascades et la belle Fraga das Barbudas (Aranga).

Ne passez pas à côté de la découverte de ces deux forêts ! Elles en valent la peine !

La dernière forêt atlantique

Fragas do Eume

Encaissée et cachée dans une profonde vallée, le fleuve Eume court joyeusement lorsqu'il ne rencontre aucun barrage. La mosaïque de couleurs des grandes forêts qui l'entourent se reflète dans les eaux du barrage. On y devine la force contenue du fleuve, comme s'il reprenait son haleine avant de se jeter entre les murs abrupts du canyon.

La grande forêt atlantique de Galice, les Fragas do Eume, cache dans ses entrailles des arbres magnifiques, des mousses et des lichens, des animaux sauvages, des moulins qui, accompagnés du bruit constant de l'eau, charment les sens de leurs visiteurs. Au cœur de la forêt, la silhouette de l'ancien monastère de Caaveiro apparaît. Des moines ont vécu entre ses murs. Ils y priaient et travaillaient la terre en parfaite harmonie avec la nature.

Actuellement, les Fragas do Eume disposent d'un réseau de sentiers qui facilitent le voyage vers le cœur de la forêt, un cœur vert dans lequel vous pourrez vous perdre parmi les houx, les arbousiers, les chênes et les châtaigniers centenaires. Sous les feuilles gigantesques des fougères primitives se cachent peut-être les lutins qui peuplent cet endroit. Vous découvrirez une palette de couleurs allant des jaunes de l'automne aux verts du feuillage printanier et estival qui atténue la chaleur de l'après-midi. Pour commencer, nous vous proposons l'un des plus jolis sentiers : Os Cerqueiros.

Chemin d'Os Cerqueiros
Point de départType de cheminKmDurée estiméeNiveau de difficulté (progression)Niveau de difficulté (orientation)
A Pila da Leña  (Monfero)Circulaire83 h.FaibleFaible
PROFIL : tous publics

Le sentier d'Os Cerqueiros est très facile, vous ne pouvez pas vous perdre. En outre, il vous permettra de découvrir la végétation variée de ce parc naturel. Pour trouver le point de départ, vous devrez d'abord aller jusqu'au monastère de Monfero et prendre la direction d'A Visura. Ensuite, prenez la direction d'A Pila da Leña, jusqu'à ce que vous trouviez des panneaux d'information vous souhaitant la bienvenue à Os cumios de Sanguiñedo et sur notre Senda dos Cerqueiros. Ce sentier commence et se termine entre les pins, et traverse une forêt dense et profonde où vous apercevrez le maquis. En outre, vous pourrez aller jusqu'aux rives du barrage ou visiter des villages aujourd'hui abandonnés qui témoignent toujours de la vie traditionnelle de cette région.

Il se peut que certaines données ne soient pas géoréférencées et ne soient donc pas visibles.

Attention ! Vous vous trouvez dans un espace où vivent des loups, qui préfèrent éviter toute relation avec l'homme.

Le sentier descend tout d'abord entre les pins et les champs. Un peu plus loin sur votre gauche, vous pourrez voir où naissent la vallée et la forêt de Teixeiro, cette dernière gagnant rapidement en profondeur et dissimulant dans ses entrailles des arbres merveilleux, une faune sauvage diversifiée, des moulins, des mousses et des lichens, sous la lumière magique propre aux forêts sauvages. Ce trésor est protégé grâce à l'absence de chemins et aux fortes pentes de la vallée. Sur ce tronçon, la piste est encore très ouverte, contrastant avec le mystère de la vallée qui s'enfonce sur votre gauche. À l'horizon de ce site naturel, vous pourrez apercevoir le pic Fontardión.

Vous continuerez votre chemin jusqu'à un virage à 90 degrés situé sur votre droite, où il vous faudra prendre une décision : continuer sur le sentier d'Os Cerqueiros ou vous aventurer sur un large sentier qui vous conduira jusqu'au barrage et vous permettra de pénétrer dans cette forêt mystérieuse que vous avez longée depuis le début de votre randonnée.

Une fois revenus sur le sentier principal, vous reprendrez votre chemin qui s'enfoncera dans une forêt où vous trouverez différents sentiers, tous de courte distance, mais tous intéressants. Si vous avez le temps, n'hésitez donc pas ! Le chemin vous conduira à nouveau sur la piste goudronnée par laquelle vous rejoindrez votre point de départ en quelques minutes.

DOCUMENTS ASSOCIÉS...

Paix parmi les cascades

Fraga das Barbudas

Le rugissement de la rivière peut être apaisant. Les eaux courent et sautent entre les rochers, remplissent la vallée et la forêt de leur voix, apportant paix et tranquillité.

Le rivière Cambás trace une ligne profonde et accidentée à travers la Fraga das Barbudas. De nombreuses cascades font résonner leur voix. Sur ce paysage pentu poussent de grands arbres entre lesquels vous découvrez brusquement une prairie ensoleillée ou de sombres recoins abritant des mousses et des lichens.

Chèvres, renards, chevreuils et sangliers sont les témoins de cette relation fusionnelle entre la rivière et la forêt. Plus bas vous attendent le fleuve Mandeo et d'autres forêts touffues qui le longent jusqu'à la mer.

Chemin d'A Fraga das Barbudas
Point de départType de cheminKmDurée estiméeNiveau de difficulté (progression)Niveau de difficulté (orientation)
Ponte de Reboredo (Aranga)Linéaire8 km (aller-retour4 h.ÉlevéeMoyenne
PROFIL : randonneurs occasionnels

L'itinéraire que nous vous proposons suit le cours de la rivière Cambás depuis son embouchure dans le Mandeo. Faisant partie du réseau de sentiers du Mandeo, il est parfaitement signalisé. Profitez donc pleinement de la nature ! Vous pourrez laisser votre véhicule près de Ponte Aranga, en laissant la rivière sur votre droite, jusqu'à ce que vous trouviez le point de départ du parcours situé à A Ponte do Reboredo.

Il se peut que certaines données ne soient pas géoréférencées et ne soient donc pas visibles.

Les cascades s'y succèdent, toutes plus belles les unes que les autres, la dernière comportant trois chutes d'eau et pouvant atteindre environ 20 mètres de hauteur. Cela ne vous laissera pas indifférent !

Sur la première partie de l'itinéraire, le chemin remonte le cours de la rivière entre forêts et rapides, moulins et prairies, jusqu'à la mini-centrale électrique de Barreiros. À partir de la centrale, le sentier se complique parfois, mais ne vous faites pas de soucis, vous trouverez facilement les passerelles et les rampes qui vous aideront à poursuivre votre chemin.

En arrivant à la rivière A Palanca, le chemin suit le cours de cette dernière à travers différentes cascades. Vous croiserez à nouveau une mini-centrale. Il s'agit cette fois-ci d'une installation abandonnée qui, lorsqu'elle fonctionnait, fournissait en électricité les hameaux des alentours. Vous pourrez admirer le travail spectaculaire réalisé sur les versants escarpés pour permettre l'accès aux personnes chargées chaque soir de descendre pour « allumer la lumière ». Vous remonterez la forte pente par les anciens escaliers et arriverez ainsi en haut de la vallée. À cet endroit, les arbres vous impressionneront.

Le chemin vous permettra de sortir de la vallée en direction du hameau d'O Couce. Peu avant ce village, entre prairies et champs, vous pourrez contempler la masse de la forêt que vous venez de quitter, avec la satisfaction d'avoir pu pénétrer dans ce lieu merveilleux qui en vaut vraiment la peine. Il sera alors temps de repartir en sens inverse, avec le sentiment du devoir accompli, en direction de votre point de départ.

À la confluence des rivières A Palanca et Cambás, vous pourrez observer d'anciens panneaux indiquant l'ancien chemin qui remontait la rivière Cambás jusqu'à la cascade de Castro Rodicio. Une partie du terrain s'est écroulée et empêche donc de poursuivre dans ce sens. Mais si la rivière n'est pas en crue, il est possible de la remonter par ses berges et de retrouver le sentier un peu plus loin. Il s'agit là bien sûr d'un chemin non balisé et comportant certains risques. Avant de vous y engager, soyez sûrs de vos forces et de vos connaissances techniques.

DOCUMENTS ASSOCIÉS...

Xunta de Galicia

© 2016 Turismo de Galicia | Tous droits réservés
Politique de confidentialité | Contact | Pour y accéder

Galicia
Arriba