Ancares est originairement le nom du fleuve qui a donné sa sonorité magique à ces montagnes situées entre la Galice et León. Elles exercent leur magnétisme de très loin, barrant l'horizon avec des sommets atteignant deux mille mètres d'altitude. On y pénètre avec une certaine admiration et un grand respect par des chemins qui semblent chercher les sommets arrimés à de profondes et étroites vallées.

Dans les hameaux situés au plus haut, nous découvrons les  pallozas, constructions ancestrales de forme circulaire et aux toits en paille broyée. Leurs formes courbes empreintes de noblesse s'inspirent des sommets des montagnes, doux et sauvages.

Il se peut que certaines données ne soient pas géoréférencées et ne soient donc pas visibles.

Les rivières qui descendent du versant galicien vont toutes vers le Navia, fleuve délimitant à l'ouest la totalité de l'espace protégé et qui conduit ses eaux jusqu'à la mer Cantabrique. La belle vallée dessinée par la rivière Ser en est un bon exemple, tout comme les gorges de la rivière Rao, sur la commune de Navia de Suarna. Le versant de León, à l'inverse, fait affluer les cours d'eau vers le sud, dans le bassin du Sil.
Déclarées Réserve de biosphère en Galice et en Castille-et-León, Os Ancares font partie de la Gran Cantábrica se trouvant à proximité, succession d'espaces naturels de grande valeur environnementale située au Nord de la péninsule. L'ours brun, son symbole le plus connu, y trouve également des zones de passage.
 

Une nature singulière

Le maquis recouvre une grande partie des versants orientaux. Prédominent également les arbustes tels que le houx et le myrtillier. Les forêts de châtaigniers et de chênes y abondent.

Concernant la faune, il est important de mentionner des espèces absentes dans d'autres régions de la Galice, telles que l'ours brun, ou le grand tétras, dont les derniers membres se trouvent ici. Les sangliers, chevreuils, cerfs et lapins y prolifèrent.

Informations utiles

Situation
Est de la province de Lugo, limitrophe de León. Comprend les communes de Cervantes, Navia de Suarna et une partie de Becerreá.

Superficie

  • Os Ancares de Lugo : 53 664 hectares.
  • Os Ancares de León : 56 786 hectares répartis entre les communes de Candín, Peranzanes, Vega de Espinareda et Villafranca del Bierzo.

Accès

  • Autoroute A-6 et N-VI jusqu'à Becerreá.
  • La route LU-722 permet d'aller à A Pobra (Navia de Suarna) et de rejoindre la sierra.

Services

  • Hébergement : oui.
  • Alimentation : oui.

Pour plus de renseignements
Instituto Lucense de Desenvolvemento Económico e Social (INLUDES - Institut de développement économique et social de Lugo). Tél. : (+34) 982 227 812.

Installations

  • Centre d'interprétation et de gestion de la réserve nationale de chasse d'Os Ancares (Campo da Braña).
  • Centre de la nature à Campa da Braña-Degrada (Cervantes) Tél. : (+34) 982 181 252.

 

Xunta de Galicia

© 2016 Turismo de Galicia | Tous droits réservés
Politique de confidentialité | Contact | Pour y accéder

Galicia
Arriba