Monterrei, dominée par sa ville fortifiée, et Verín, ville d’origine d’un carnaval ancestral, vous montreront les secrets du vin de l’A.O.C. galicienne la plus jeune.

Nous souhaitons vous faire vivre une expérience œno-touristique au cours de laquelle vous connaîtrez les vins de l’appellation d’origine galicienne la plus jeune – Monterrei – et vous serez accueillis par la région d’origine d’un carnaval ancestral (entroido). Vous aimerez la variété des paysages, sous le regard omniprésent de la grande ville fortifiée de Monterrei.

Pour en savoir plus... 
-Chai Vía Arxéntea. Téléphone : 687 409 618
-Chai Tapias Mariñán. www.tapiasmarinhan.com
-Maison de tourisme rural "O retiro do Conde". www.oretirodoconde.com
-Station thermale de Cabreiroá. Téléphone : 988 590 015

1º Jour

La beauté et la grandeur de la vallée de Monterrei

Nous vous proposons d’arriver en début d’après-midi à la vallée de Monterrei, au bord de la rivière Támega. Nous sommes dans le sud-est de la province d’Ourense, près du Portugal.

Il se peut que certaines données ne soient pas géoréférencées et ne soient donc pas visibles.

Après avoir laissé les bagages à l’hôtel, vous commencerez cette aventure œno-touristique en découvrant les beaux villages de la vallée. La paroisse de Vilaza, dans la commune de Monterrei, est un excellent point de départ, grâce à sa proximité de la voie rapide des Rías Baixas (A-52), qui procure au village une voie d’accès excellente sans en perturber la vie paisible.

La ville conserve l’architecture de ses ‘pazos’ traditionnels. Certains accueillent des établissements de tourisme rural, comme le Pazo de Espada (auparavant connu comme Pazo Blanco-Raxoi), accessible seulement aux clients, qui peuvent également bénéficier d’une cave bien assortie de crus de l’A.O.C. Monterrei. En face, se trouve le Pazo de Limia ; son portail est surmonté d’une horloge solaire et sa façade principale est pourvue d’une galerie vitrée et d’un blason en pierre entouré de motifs baroques.

L’une des principales particularités de Vilaza est son église baroque de San Salvador. Une grande tour plus ancienne, dite Torre de los Templarios (Tour des Templiers), y est adossée.

Visite de la forteresse médiévale de Monterrei

Vilaza sent à tout moment le regard de la forteresse médiévale de Monterrei, l’icône de cette région, de la ville, de la vallée et de l’étiquette de son appellation d’origine. Sa présence majestueuse exerce une influence omniprésente sur ce territoire limitrophe du Portugal, dont elle surveille la frontière depuis 800 ans. Profitez de l’après-midi pour visiter cette acropole, la plus grande de Galice pour de nombreux auteurs.

En arrivant de Vilaza à la N-525, tournez à gauche en direction Ourense jusqu’à un détour à droite qui signale le Parador de Verín. Des alentours du Parador, au bas du château, il faut monter la colline à pied. C’est la meilleure manière de voir la triple muraille et les bâtiments, construits entre le XIIe et le XVIIe siècle. On trouve en premier lieu l’Hôpital de Pèlerins, fondé au XVe siècle. N’oubliez pas que cette région est la porte d’entrée à la Galice en venant de la Meseta et du Portugal et une référence inévitable sur la Vía de la Plata jusqu’à Saint-Jacques de Compostelle.

Vous traverserez ensuite les rues de la ville jusqu’à atteindre la dernière porte, que vous franchirez pour arriver à la cour d’armes. C’est de là que vous aborderez le donjon, une masse de pierre impressionnante de 22 mètres de haut. De cette hauteur, vous surplomberez une bonne partie du bassin de la rivière Támega, une vallée plantée de vignobles et de cultures, et semée de villages plus ou moins grands, tels que Verín. Vous trouverez également la Tour des Dames, plus petite et parfaitement enclavée dans le Pazo dos Condes, un bâtiment de style renaissance avec une arcade soutenue par des colonnes. L’église de Santa María complète l’ensemble. Sur l’une de ses façades il y a un Christ entouré de figures anthropomorphes et mythologiques qui vous émerveillera.

Dans cette ambiance, qui vous renvoie à une autre époque, vous n’aurez aucun mal à imaginer les légendes qui planent sur les lieux et qui parlent de la comtesse infidèle qui, craignant la colère de son mari, se jeta de la tour dans le puits de la cour d’armes, connu sous le nom de « puits vert », de 14 mètres de profondeur.

Bien que la partie extérieure de la forteresse soit ouverte, si vous souhaitez entrer dans le donjon, le Pazo dos Condes et l’église, l’horaire de visites est de 10h00 à 19h00 tous les jours.

Pour dîner, du poulpe á feira, de la morue ou une potée

Au terme de la visite, vous pouvez dîner à Verín, en accompagnant les vins de l’A.O.C. Monterrei de poulpe á feira ou de morue. La potée galicienne et tous les produits rattachés à l’abattage du porc, tels que l’androlla ou la cachucha, sont aussi une bonne option. Ces aliments sont liés à l’Entroido (Carnaval), classé d’intérêt touristique national, car c’est à cette époque de l’année qu’ils sont plus appréciés.

2º Jour

Une approche à l’art de faire du vin

Après un bon petit déjeuner, les chais de Monterrei vous attendent. Étant donné que le territoire protégé par l’appellation d’origine est relativement petit, vous aurez à porté de main la plupart des chais adhérés, répartis dans la vallée de la rivière Támega.

Il se peut que certaines données ne soient pas géoréférencées et ne soient donc pas visibles.

Si vous avez choisi Vilaza comme lieu d’hébergement, vous pourrez visiter le chai de Vía Arxéntea, de tradition familiale. Son propriétaire vous guidera entre les vignes et vous expliquera les différences entre un raisin treixadura et un godello, les variétés blanches les plus cultivées dans cette zone. Vous pourrez toucher les vignes, les feuilles et les grappes, pour en connaître la texture et la dureté. Vous pourrez voir les travaux d’éclaircissage, la taille et la vendange, selon l’époque de l’année. Dans le chai, on vous expliquera le processus de production ; vous découvrirez comment capter tous les arômes du raisin pour les transmettre au vin avant son passage par le pressoir. Enfin, vous dégusterez les crus produits dans le chai.

La beauté du parc naturel d’O Invernadeiro

Après le déjeuner, vous pouvez terminer la journée avec une visite au parc naturel d'O Invernadeiro, dans le Massif Central de la province d’Ourense, et qui va jusqu’au nord de Monterrei. La visite doit être préalablement autorisée, car le parc appartient à la Xunta de Galicia (Gouvernement de Galice).

À Verín, prenez la route provinciale OU-114 jusqu’à Laza, où vous tournerez vers Campobecerros. C’est le meilleur site pour vous laisser séduire par la nature, à un endroit qui n’a jamais été habité. Dans le parc, vous trouverez de nombreux arbustes de houx, des sorbiers et des ifs. Les aigles et les faucons survolent la zone et il est même possible d’apercevoir un percnoptère. Le terrain est le domaine du loup, du sanglier, de l’hermine et de la fouine.

Il y a cinq routes guidées, sur lesquelles vous pouvez suivre la piste de chevreuils et de cerfs. Nous recommandons de prendre celle qui conduit au cirque glaciaire et à la cascade d’Os Arcos. Après toutes ces sensations, retour à l’hôtel pour dîner et vous reposer.

3º Jour

Dans Verín

Avant de partir, nous recommandons une balade matinale plus détendue dans la ville de Verín, en suivant le cours de la rivière Támega par la promenade que la longe jusqu’à la peupleraie. Si vous souhaitez faire les derniers achats du voyage, vous pouvez vous rendre dans la zone commerciale.

Il se peut que certaines données ne soient pas géoréférencées et ne soient donc pas visibles.

Les amoureux de l’héraldique ne peuvent pas laisser échapper la Casa do Asistente, proche du pont qui traverse la Támega. Sa façade présente de magnifiques armoiries. Ce bâtiment a été construit pour l’assistant du comte de Monterrei, d’où son nom. C’est aujourd’hui le siège de l’Office du tourisme et une auberge de pèlerins. Il comprend également deux grandes salles d’exposition.

Cette région est connue pour ses eaux minérales médicinales. Cabreirorá, Sousas ou Fontenova sont quelques-unes de ses sources, et aussi des marques prestigieuses qui commercialisent l’eau minérale. Si vous souhaitez les visiter, la plus singulière est la Station thermale de Cabreiroá, à un kilomètre de la ville. Elle est entourée d’une grande étendue de forêt et de jardins pour pouvoir flâner. Vous y verrez aussi le kiosque des curistes. À l’intérieur il y a un grand réservoir transparent qui reçoit de l’eau directement de la source. De temps en temps, vous verrez monter des bulles d’air. Cela se doit au fait que cette eau jaillit avec une certaine teneur de gaz carbonique de manière naturelle, ce qui la rend si spéciale. Vous pouvez en boire autant que vous voulez et constater ses propriétés médicinales, déclarées d’utilité publique en 1906.

 

Xunta de Galicia

© 2016 Turismo de Galicia | Tous droits réservés
Politique de confidentialité | Contact | Pour y accéder

Galicia
Arriba